Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

15 juin 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Mort d’un jeune garçon à Vassan: ado de 14 ans accusé de meurtre au 2e degré

Sûreté du Québec

©Photo - Archives - Le Citoyen Val d'Or - Amos

La Sûreté du Québec a fait savoir qu’un adolescent de 14 ans est accusé de meurtre au deuxième degré (non prémédité) concernant la mort d’un jeune garçon de 13 ans survenue dimanche matin à Val-d’Or.

À la suite de son arrestation, l’accusé a comparu une première fois par voie téléphonique, dans la nuit de dimanche à lundi. On nous avait indiqué qu’il devait revenir devant le Tribunal de la jeunesse mardi, au palais de justice de Val-d’Or, mais cette comparution s’est plutôt déroulée lundi après-midi.

Le suspect, qui demeure détenu pour le moment, doit comparaître à nouveau jeudi. Selon Radio-Canada, la Couronne a l’intention de demander que l’accusé soit sujet à écoper d’une peine pour adulte s'il est déclaré coupable. La SQ ne peut dévoiler le lien entre les deux garçons, tandis que leur identité doit rester confidentielle puisqu’ils sont d’âge mineur.

Les services d’urgence avaient été appelés à se rendre à une résidence du Chemin de la Plage du secteur Vassan, dimanche matin vers 9h30, au sujet d’un adolescent blessé gravement par un coup de feu possiblement accidentel. Après que les paramédics aient tenté des manœuvres de réanimation sur place, la victime a été transportée à l’hôpital, où on a malheureusement constaté son décès.

Des policiers du Service des enquêtes des crimes contre la personne de la Sûreté du Québec ont ensuite été dépêchés sur les lieux de la tragédie pour mener l’enquête, laquelle se poursuivait toujours au moment d’écrire ces lignes, «notamment en ce qui a trait à l’entreposage de l’arme impliquée», a souligné le sergent Jean-Raphaël Drolet, porte-parole de la SQ.

De son côté, ce qui est maintenant le Centre de service scolaire de l’Or-et-des-Bois (CSSOB) a mis un service d’intervenants en psychologie à la disposition des élèves de l’école que fréquentait le garçon décédé.

Deuxième affaire de meurtre en un mois

Il s’agit de la deuxième affaire de meurtre à survenir sur le territoire de Val-d’Or en un peu plus d’un mois à peine. Rappelons que Jason Gagnon, 33 ans, et Jonathan Maranda, 39 ans (bientôt 40), sont accusés de meurtre au premier degré (meurtre prémédité) contre la personne de Nathan Wapachee-Hoque, 19 ans, dont le corps avait été découvert le 8 mai dans un conteneur d’une ruelle du centre-ville de Val-d’Or.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média