Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

18 juin 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Agression sexuelle: la SQ cherche de possibles victimes

René Richer, de Normétal, a été arrêté en décembre

René Richer

©gracieuseté – Sûreté du Québec

René Richer

La Sûreté du Québec est à la recherche de victimes potentielles de René Richer, 39 ans de Normétal, qu’elle a arrêté le 5 décembre dernier pour des infractions alléguées de nature sexuelle.

Richer fait face à diverses accusations en matière d’agression sexuelle et de contacts sexuels pour des événements qui seraient survenus, selon la dénonciation, entre le 1er septembre et le 23 octobre 2019 à Normétal.

Selon la Sûreté du Québec, il était en situation de confiance auprès de jeunes présumées victimes d’âge mineur. Il pourrait avoir fait d’autres victimes. Les policiers demandent donc la collaboration du public. Toute personne ayant de l’information sur René Richer ou ses agissements peut la transmettre de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264.

Étant donné que plusieurs présumées victimes ont déjà été identifiées dans cette affaire, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série coordonnée par la SQ a été déployée. Cette structure de commandement unifié des services de police québécois travaille de concert pour identifier rapidement les crimes commis par des prédateurs et procéder à leur arrestation.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média