Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

23 juin 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Un thé pour aider les personnes en détresse

Thérèse Veillette lance le Thé pas seul

Thérèse Veillette

©gracieuseté

Thérèse Veillette est très reconnaissante du soutien qu’elle a reçu lors du décès de sa fille Catherine et souhaite à son tour faire du bien à d’autres personnes qui traversent une épreuve.

Dans un geste purement altruiste, Thérèse Veillette lance le 23 juin le «Thé pas seul», un thé pouvant être offert à des personnes qui traversent un moment difficile, le tout au profit du Comité de prévention du suicide d’Amos.

Cette idée s’est infusée dans sa tête au cours de la dernière année. «L’année passée, j’ai rencontré une maman qui avait de la peine, elle venait de perdre son enfant. Je ne la connais pas tant, mais on se comprenait, ça faisait un an que j’avais perdu ma fille Catherine dans un accident d’auto. J’avais le goût de l’aider, mais je ne voyais pas comment. Moi, j’ai eu la chance d’être bien entourée pour traverser cette épreuve», se souvient l’Amossoise.

Le temps a passé et c’est à un certain moment qu’elle a eu l’idée de s’inspirer de ce qu’elle fait elle-même quand elle traverse un moment plus difficile. «Quand j’ai une journée difficile, je bois le thé à Catherine en soirée et ça me fait du bien. C’était son breuvage favori et ça devient un moment de réconfort pour moi. C’est là qu’est né le projet Thé pas seul. Je me suis dit que je pourrais vendre du thé et ramasser des fonds pour la santé mentale. Je ne veux pas d’argent, je veux juste aider», explique-t-elle

Thé pas seul enveloppe

©gracieuseté

Les enveloppes du Thé pas seul comprennent deux sachets de thé.

«C’est un thé qu’on peut offrir à une personne qu’on veut aider, qu’on sait qu’il traverse une période plus difficile, juste pour lui dire: s’il y a quelque chose, je suis là» - Thérèse Veillette

Thé pas seul message

©gracieuseté

Élan de générosité

Thérèse Veillette a finalement identifié le Comité de prévention du suicide d’Amos, auprès duquel elle s’est impliquée par le passé, comme organisme bénéficiaire. «Ils ont embarqué à pieds joints dans mon projet. Mélanie Tremblay et Martine Roch m’ont aidée dans mon projet. Il me restait à trouver du thé», raconte-t-elle.

Ses recherches l’ont conduite à Monsieur T, un importateur de thé de Québec qui vend du thé en vrac. Restait ensuite à trouver des sachets et les enveloppes pour vendre le thé. C’est finalement Jacques Boutin et son associé André Plante, des Immeubles Jackand, qui lui ont gracieusement offert le matériel nécessaire. Imprimerie Harricana lui a fourni, toujours gratuitement, les étiquettes pour identifier ses produits. Amos Toyota a aussi offert son appui financier au projet.

Il est donc possible depuis le 23 juin d’acheter une enveloppe avec deux sachets de Thé pas seul au coût de 5 $, dont la totalité des revenus ira au Comité de prévention du suicide d’Amos. Elles sont en vente au Dépanneur de l’Est, chez Ultramar et à la boutique Lemercier d’Amos ainsi que chez CD Boutin à Saint-Marc-de-Figuery. Le présentoir est un superbe coffret en bois.

Un thé… à offrir

Ce n’est pas du thé qu’on achète pour soi, mais pour l’offrir à quelqu’un à qui l’on veut dire: s’il y a quelque chose, si tu as un problème et que tu as le goût de jaser, je suis là pour toi. Et il reprend le thème de la prévention du suicide: Tu es important(e) pour moi. Il y a même de la place pour laisser son numéro de téléphone. Je veux sensibiliser les gens à l’importance de parler lorsque ça ne va pas, parce qu’ensemble, on est plus forts», fait-elle valoir.

Et pour faire la promotion du Thé pas seul, Thérèse Veillette a tourné deux capsules vidéo, dont une dans laquelle des gens du milieu expriment que la santé mentale concerne tout le monde, même le maire Sébastien D’Astous… et l’humoriste Maxim Martin. La psychoéducatrice Marie-Josée Tardif, qui a œuvré 16 ans en santé mentale, vient aussi appuyer son message sur l’importance de parler pour les gens qui sont en détresse, «pour liquider les émotions».

Thé pas seul coffret

©gracieuseté

Les présentoirs en bois sont installés au Dépanneur de l’Est, au Ultramar et à la boutique Lemercier d’Amos ainsi que chez CD Boutin à Saint-Marc-de-Figuery.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média