Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

15 juillet 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Le CSSOB adopte un budget record de 122 M $

Il investira 9 M $ de plus dans ses écoles

CSOB

©Photo: Le Citoyen/Archives

Au CSSOB, 75 M $ vont directement aux services à l’élève, soit 81% du budget de fonctionnement.

Le Centre de services scolaire de l’Or-et-des-Bois (CSSOB) a adopté le 13 juillet un budget record de 122 millions $ pour l’exercice 2020-2021, avec des investissements en équipements et en amélioration des écoles et des centres qui bondissent de 9 M $.

Le budget du CSSOB comporte d’abord 94 M $ en dépenses de fonctionnement, ce qui est à peine un peu plus élevé que pour l’année qui vient de se terminer (93,7 M $). Toutefois, l’organisation doit piger 2,4 M $ dans ses surplus accumulés de 16 M $ pour équilibrer cette portion du budget. «C’est un déficit qui est inférieur à la limite autorisée par le ministère de l’Éducation. On a fait le choix de d’offrir plus de services à l’élève», précise Claudie Brière, directrice du Service des ressources financières.

Sur ces 94 M $, 75 M $ vont directement aux services à l’élève, soit 81% du budget de fonctionnement. On parle ici des activités d’enseignement et de soutien à l’enseignement ainsi qu’aux services d’appoint comme le transport et les services de garde. De plus, de nouvelles mesures de 200 000 $ permettront l’ajout de spécialistes au préscolaire, le soutien à la réussite éducative des élèves doués et l’offre de cours d’école vivantes et sécuritaires. Par ailleurs, le CSSOB ajoutera quatre nouvelles classes de maternelle 4 ans aux neuf déjà existantes sur son territoire.

S’il a prévu une hausse de ses dépenses dans le secteur jeune, le Centre de services scolaire de l’Or-et-des-Bois joue toutefois de prudence en formation professionnelle, où il anticipe une baisse de la clientèle dans le contexte de la pandémie. Le budget de fonctionnement a donc été réduit d’environ 3 M $.

Investissements de 28 M $

L’autre part des prévisions budgétaires adoptées par le CSSOB concerne les investissements au niveau du maintien des bâtiments. Il s’agit d’une somme de 28 M $, en hausse de 9 M $ (47%) sur l’an dernier. En plus d’aider à maintenir les écoles et les centres en bon état, ces budgets serviront aussi à faire l’acquisition d’équipements informatiques. Un ajout de 700 000 $ portera cet investissement à 1,6 M $. Tel qu’annoncé en juin, le CSSOB projette de procurer des portables infonuagiques à chacun des élèves du secondaire. Des investissements sont aussi prévus pour le primaire.

«Nous sommes heureux des nouveaux investissements, qui vont nous permettre d’offrir des milieux inspirants pour nos élèves, mais également des investissements importants pour l’acquisition de matériel informatique pour nos élèves et notre personnel qui nous permettra de poursuivre notre lancée numérique en cohérence avec notre de notre Plan d’engagement vers la réussite 2018-2022», affirme le directeur général Alain Guillemette, dans un communiqué.

 

Le taux de taxes baisse

Le taux de taxes scolaires baissera de 14% pour la prochaine année scolaire, alors que Québec a adopté la Loi visant l’instauration d’un taux unique. Ainsi, il passera de 0,1229 à 0,1054 $ du 100 $ d’évaluation. L’exemption de taxe pour les premiers 25 000 $ de valeur des immeubles demeure. Cette baisse n’affectera pas le budget du CSSOB, qui verra Québec compenser l’écart des revenus de taxes avec la subvention d’équilibre fiscal.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média