Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

26 juillet 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Quand se marient art, santé et achat local

Francyne Plante, masques

©Photo: Gracieuseté

L'artiste Francyne Plante, avec l'un de ses masques au visage.

Francyne Plante a trouvé une belle façon de marier l’art, la santé et l’achat local en cette période de pandémie.

L’artiste multidisciplinaire de Val-d’Or a en effet produit six modèles de masques dérivés de son art sous le thème «Un acte d’amour». Mme Plante souligne que ses masques sont adaptés aux formes du visage, avec des tailles pour toute la famille, et qu’ils sont conçus de façon écoresponsable avec une double couche de poly interlock extensible traité thermiquement (100% polyester).

«Les personnes peuvent donc porter le masque en promenant l’art valdorien sur leur visage tout en achetant local, comme l’ont fait Robert Turmel Mainville, de la Pharmacie Jean Coutu, et Sylvie et Charline Prévost, d’Uniprix Clinique Prévost, qui offrent aux citoyens la possibilité de se protéger tout en se procurant de l’art local», mentionne Francyne Plante.

Commentaires

26 juillet 2020

gisèle gauthier

comment puis-je me procurer un de vos masques. je suis une abitibienne pure laine et je demeure à québec depuis 1 an et demi.

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média