Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

30 juillet 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Visite virtuelle de Pablo Rodriguez en Abitibi: «Je vous ai entendus»

Pablo Rodriguez

©Photo: Gracieuseté

Le lieutenant du Québec à Ottawa, Pablo Rodriguez, a pris part à une série de rencontres virtuelles avec des représentants de divers milieux de la région, le 28 juillet.

Une grosse pointure du gouvernement canadien était de passage - de façon virtuelle - dans notre région ce mardi.

Pablo Rodriguez, lieutenant du Québec à Ottawa et leader du gouvernement libéral à la Chambre des communes, a participé à quelques rencontres dans le cadre de sa tournée québécoise afin de prendre le pouls de l’Abitibi-Témiscamingue «pour comprendre ce qui marche bien et ce qui marche moins bien dans la région», a-t-il indiqué dans un courriel transmis par son attaché de presse.

Soulignant la résilience des familles, des travailleurs et des entreprises de la région durant la pandémie de Coronavirus et la crise économique qui en découle, M. Rodriguez a notamment eu des échanges avec des leaders du tourisme, de la culture, du milieu communautaire et du monde politique. «Je vous ai entendus, a-t-il affirmé.

«L’Abitibi-Témiscamingue regorge de bonnes idées, de solutions. Ce que j’ai entendu aujourd’hui (le 28 juillet) va nous aider à adapter nos programmes pour appuyer plus de familles et plus d’entreprises de la région. Notre gouvernement va continuer à être là pour vous, a soutenu Pablo Rodriguez. La subvention salariale a contribué à protéger les emplois, mais elle doit être adaptée pour la rendre plus flexible au courant des prochains mois. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai négocié un accord unanime entre tous les partis afin d’adopter une loi qui répond mieux aux besoins de la région.»

Questions à régler

M. Rodriguez a signalé que Lina Dupras, directrice générale du Centre de bénévolat de la Vallée-de-l’Or, lui a fait remarquer que le milieu communautaire ne l’avait pas facile par les temps qui courent. «Les bénévoles n’ont jamais lâché et ont été là pour les plus vulnérables. Du fond du cœur, merci, a-t-il mentionné. Je suis fier que notre gouvernement vous aide avec l’appui aux banques alimentaires pendant la pandémie. Chapeau aux équipes sur le terrain.»

Pablo Rodriguez dit aussi avoir compris le message lors de sa rencontre avec les préfets des MRC de la région. «Les besoins sont clairs et je les remercie de leur franchise, a-t-il raconté. La pandémie a montré que plus de familles doivent avoir accès à internet haute vitesse. Le retrait des vols régionaux d’Air Canada fait très mal à la région. L’industrie forestière a besoin de plus de flexibilité pour la subvention salariale, parce que trop d’entreprises n’étaient pas admissibles jusqu’à maintenant.»

Reste à voir ce qu’Ottawa compte faire pour régler ces questions.

 

SUBVENTIONS DE 1,78 MILLION $

Le gouvernement fédéral a profité de la visite virtuelle de son lieutenant québécois dans la région pour verser des subventions à quelques organisations afin de les aider à réaliser des projets de développement, soit l’Association de l’exploration minière du Québec (86 675 $), Hydraulique J.M.P.E. d’Amos (284 500 $) et Structures Première de Val-d’Or (62 000 $).

«La pandémie et la crise économique ont fait mal aux familles et aux travailleurs de l’Abitibi-Témiscamingue. On a été là pour la région, notamment avec la subvention salariale. Aujourd’hui, on annonce un coup de pouce de plus pour l’économie et pour créer de bons emplois. On ne laissera pas tomber les Abitibiens, les Témiscamiens et l’ensemble des Québécois», soutient Pablo Rodriguez par voie de communiqué.

Ce communiqué fait mention d’un soutien totalisant 1,78 million $ pour la région, en incluant une subvention de 1 350 000 $ à PHB, une entreprise d’arpenteurs-géomètres de Boisbriand qui possède des bureaux à Val-d’Or et à Amos.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média