Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

04 août 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

La mine Lamaque surmonte bien la crise de la COVID-19

Plusieurs projets sont mis en œuvre pour optimiser les opérations de la mine de Val-d’Or

Mine_Lamaque_salle_controle

©Eldorado Gold Québec

Le système LTE mis en place à la mine Lamaque facilite l’interaction entre les employés et la machinerie, que ce soit directement sous terre ou à partir de la surface.

En dépit de la réduction temporaire des opérations imposée par l’état d’urgence sanitaire lié à la COVID-19, la mine Lamaque d’Eldorado Gold Québec est quand même parvenue à maintenir un rythme de production très satisfaisant.

Du 1er avril au 30 juin 2020, la mine de Val-d’Or a produit 33 095 onces d’or, soit à peine 45 de moins que les 33 140 onces produites lors de la même période en 2019. L’équipe d’Eldorado Gold Québec est parvenue à ce résultat malgré les quelques semaines pendant lesquelles la mine Lamaque a vu ses opérations être réduites de manière importante, de la fin mars à la mi-avril, en raison de l’état d’urgence sanitaire.

Sur une échelle de six mois, les résultats sont encore plus encourageants, alors que la mine a produit 60 448 onces d’or depuis le début de l’année. Durant la première moitié de 2019, elle avait plutôt livré 52 818 onces d’or. Il faut cependant dire que durant les trois premiers mois, Lamaque était alors encore au stade du démarrage, le stade de la production commerciale ayant été officiellement atteint le 31 mars 2019.

Rampe et communications souterraines

Les dernières semaines ont également vu Eldorado Gold Québec amorcer la construction d’une rampe souterraine d’environ 3 km de long entre la zone Triangle et l’usine Sigma. Celle-ci, qui nécessitera des investissements évalués à environ 24 M $, devrait être complétée durant la première moitié de 2022. Elle évitera le transport du minerai par camion à la surface sur une distance d’environ 26 km aller-retour, ce qui réduira d’autant les impacts environnementaux des camions et les besoins en énergie pour la ventilation souterraine. La rampe diminuera aussi les coûts d’exploration, alors que les secteurs les plus prometteurs seront plus facilement accessibles.

Eldorado Gold Québec a également mis en place un réseau de téléphonie LTE privé sous terre à la mine Lamaque. Cette solution permet une gestion des équipements en temps réel, que ce soit aussi bien sous terre qu’à partir de la surface, et un temps de réaction plus rapide lorsque des problèmes se posent, alors qu’en plus de l’audio, chaque employé peut également effectuer des appels vidéo. Par ailleurs, Eldorado Gold Québec examine d’autres avenues d’amélioration en lien avec le système LTE, notamment en le combinant avec la ventilation sur demande dans de futurs projets.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média