Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

07 août 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Les 50 ans et plus invités à combler des emplois

Un programme de retour au travail offert gratuitement

Orpair

©Photo: Le Citoyen/Dominic Chamberland

De gauche à droite: Dominique Lavoie, ancienne cliente, Josée Gauthier, PDG d’Orpair, Lyne Doyon, consultante en ressources humaines, et Martin Monette, ancien client.

Avis aux gens de 50 ans et plus des secteurs de Val-d’Or et d’Amos, votre vie professionnelle est loin d’être terminée si vous souhaitez changer de carrière ou effectuer un retour au travail, foi du Groupe Orpair.

Cette entreprise spécialisée en ressources humaines et en employabilité se prépare à offrir, pour une 15e année, un programme de formation et de placement maintenant appelé «Initiative ciblée pour travailleurs d’expérience» (ICTE), financé à 100% par le gouvernement provincial.

Dispensé gratuitement, ce programme de neuf semaines comprend en nouveauté des stages d’observation et d’intégration en entreprise. À compter du 17 août, Orpair formera quatre cohortes en simultané à Val-d’Or et à Amos au cours de l’année 2020-2021. Les personnes de 50 ans et plus intéressées à s’y inscrire sont invitées à contacter Orpair.

«La formation fournit des outils et des connaissances pour faciliter la recherche d’emploi et s’insérer au marché du travail en abordant entre autres les techniques d’entrevue, les médias sociaux et la connaissance de soi (en matière d’intérêts et de compétences), en plus d’élaborer un plan d’action individualisé. Elle vise aussi à transmettre aux gens de la confiance en eux», indique Lyne Doyon, consultante en ressources humaines chez Orpair.

Répondre à la pandémie

Selon Josée Gauthier, présidente et directrice générale du Groupe Orpair, les travailleurs de 50 ans et plus représentent une très belle solution pour combler les postes disponibles en cette période de pénurie de main-d’œuvre et de pandémie de Covid-19, alors que des entreprises ont du mal à ramener des employés qui préfèrent rester sur la Prestation canadienne d’urgence (PCU) au lieu de retourner au travail.

«On a besoin de bras, particulièrement dans nos belles PME, signale Mme Gauthier. Des dirigeants d’entreprises ne trouvent pas de main-d’œuvre; on est donc rendus à l’étape de se serrer les coudes, d’en finir avec la PCU et de sortir de la maison pour retourner travailler. C’est une belle opportunité car il y a de l’emploi disponible dans différents domaines et les employeurs sont prêts à vous accueillir. Il faut réagir maintenant!», lance-t-elle en précisant que le programme ICTE s’adresse à tous les types de chercheurs d’emploi, «que vous soyez un designer, un journalier ou un spécialiste en ressources humaines de 50, 60 ou même 70 ans.»

Témoignages

Pour Dominique Lavoie et Martin Monette, leur passage au sein du programme ICTE aura été fort bénéfique. «Ça m’a permis de mieux me connaître et de faire les bons choix alors que je voulais vivre un nouveau défi, raconte Mme Lavoie, une ancienne gardienne de sécurité devenue préposée à l’Écocentre de la MRC Vallée-de-l’Or. Orpair sont des gens à l’écoute qui t’aident à te développer dans un climat de confiance. C’est par les rencontres organisées durant la formation que j’ai connu mon futur employeur», ajoute-t-elle.

«Ce n’était pas facile d’être sans emploi et j’ai trouvé les bons outils pour la recherche avec le programme, qui nous apprend à définir ce qu’on veut et quel type d’emploi nous convient, reprend M. Monette, un graphiste de formation qui a trouvé sa niche chez Trim-Line. Le fait de ne pas être seul là-dedans aide beaucoup; vivre ça en groupe crée une synergie et permet de partager de l’information», fait-il remarquer.

«Une bataille gagnée»

Josée Gauthier souligne fièrement qu’Orpair affiche un taux de placement supérieur à 70% parmi les quelque 700 personnes à la recherche d’un emploi qui ont fait appel à ses services depuis 2005. «Le programme est reconnu par les employeurs, il a aidé à faire tomber les préjugés envers les travailleurs de 50 ans et plus sur leur âge et leurs compétences, affirme-t-elle. Les entreprises sont ouvertes et nous disent maintenant qu’elles veulent embaucher des gens d’expérience. La bataille est gagnée là-dessus. Les 50 ans et plus représentent une valeur sûre pour les employeurs car ce sont des employés fiables et prêts à s’engager à long terme», fait valoir Mme Gauthier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média