Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

07 août 2020

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Un plan d’aide est nécessaire, selon les Foreurs

Dany Marchand - Foreurs Val-d'Or

©Photo: Archives - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le président des Foreurs de Val-d'Or, Dany Marchand.

Chez les Foreurs de Val-d’Or, on s’affaire à préparer le camp d’entraînement, qui doit s’ouvrir le 26 août, et du même coup la saison régulière, laquelle doit en principe prendre son envol au début d’octobre. Si, évidemment, le plan de relance de la LHJMQ est bel et bien accepté par le gouvernement.

«Nous sommes optimistes dans la mesure où il y aura un plan d’aide pour nous supporter (financièrement), parce que c’est évident qu’aucune équipe de la ligue ne pourrait disputer une saison avec seulement 250 spectateurs par match, a mentionné le président des Foreurs, Dany Marchand, en faisant allusion à la limite actuelle imposée par la Santé publique pour contrer la pandémie de Covid-19.

«J’ai confiance qu’une solution sera trouvée, considérant que le hockey est notre sport national, l’importance des équipes junior majeur pour les communautés et aussi l’importance du développement des joueurs pour les rangs professionnels, a-t-il ajouté. La ligue travaille sur un plan d’aide avec le gouvernement, et de notre côté, on travaille avec la Ville (de Val-d’Or). Une proposition est en préparation, avec différentes pistes que nous voulons présenter aux autorités municipales. Il y a plusieurs options et on sent déjà une bonne écoute de la Ville. C’est difficile à quantifier, mais un club de hockey junior, c’est précieux pour faire rayonner une ville. Rien de mieux pour mettre une ville sur la mappe», a fait valoir M. Marchand.

Une année charnière

Pour les Foreurs, la saison 2020-2021 se voudra très importante, pour ne pas dire charnière, puisqu’après une longue traversée du désert de quatre ans, tout semble en place pour une grosse année sur la patinoire avec l’acquisition de plusieurs joueurs d’impact au cours de l’été, à commencer par l’attaquant vedette Jakob Pelletier.

«Nous avons décidé de foncer (sur le marché des échanges) en étant confiants qu’il y aura du hockey cette année. Nous sommes excités par la venue des nouveaux joueurs qui viennent s’ajouter à notre noyau déjà en place, a signalé Dany Marchand, qui voit par ailleurs d’un bon œil la perspective de disputer tout un calendrier de 60 matchs à l’intérieur de la division Ouest, ce qui représente pour les Foreurs 12 duels chacun contre Rouyn-Noranda, Gatineau, Blainville-Boisbriand, Drummondville et Sherbrooke.

«Ça s’annonce extraordinaire pour développer des rivalités, a-t-il affirmé. Je n’ai rien contre les clubs de l’Est et des Maritimes, mais c’est intéressant financièrement aussi de jouer seulement à l’intérieur de notre section, puisque les coûts de déplacement seront réduits», a fait remarquer M. Marchand.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média