Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

17 septembre 2020

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Être distrait au volant, un choix mortel

Une mobilisation à grande échelle

Cellulaire au volant

©Archives - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Selon la Sûreté du Québec, la distraction au volant réduit l’attention et la concentration du conducteur et augmente les risques d’être impliqué dans une collision.

Les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) lancent une série d’interventions à l’échelle provinciale, du 18 au 24 septembre, pour éduquer les automobilistes contre les différentes distractions au volant qui peuvent s’avérer mortelle, dans le cadre de l’opération nationale concertée (ONC) Distraction 2020. 

Cette grande mobilisation se réalisera en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) et Contrôle routier Québec (CRQ) afin de conscientiser les conducteurs aux dangers liés à la distraction au volant. 

«La distraction au volant est l’une des principales causes de collisions mortelles ou avec blessures graves au Québec. Il est prouvé que texter en conduisant à une vitesse de 90 km/h équivaut à traverser un terrain de football les yeux fermés», indique-t-on dans un communiqué. 

On estime également qu’un conducteur distrait pourrait ne pas voir jusqu’à 50 % de l’information présente dans son environnement.  

Publicité

Défiler pour continuer

Du côté de la SAAQ, une campagne de sensibilisation sera lancée par le biais de messages diffusés à la télévision et dans les médias sociaux jusqu’au 11 octobre prochain. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média