Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

14 octobre 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

La nouvelle gouvernance s’installe à l’Harricana

Le conseil d’administration est complété

CSSH Harricana Carrefour savoir

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le nouveau conseil d’administration du Centre de services scolaire Harricana regroupe des parents, des personnes qui travaillent au quotidien avec les élèves et des membres de la communauté.

La nouvelle gouvernance se met en place au Centre de services scolaire Harricana (CSSH), alors que le premier conseil d’administration a été complété le 13 octobre.

En effet, les représentantes et représentants de la communauté ont alors été choisis, au terme d’un concours qui recherchait des profils précis décrits dans la loi 40 modifiant principalement la Loi sur l’instruction publique. Amélie Boutin (gestion des ressources humaines), Martine Dionne (gestion des ressources financières), Éric Bourque (milieu communautaire), Alain Therrien (milieu municipal) et Véronique Defoy (personne âgée entre 18 et 35 ans) ont vu leur candidature retenue.

Ils rejoignent les représentantes et représentants parents Isabelle Godbout (District 1 – écoles Christ-Roi, Saint-Joseph et Sainte-Thérèse), Jaquelin Roy (District 2 – écoles alternative Harricana et Sacré-Cœur-Saint-Viateur), Stéphane Saulter (District 3 – école secondaire d’Amos), Ruth Mirabelle Essangui (District Est – écoles Notre-Dame-de-Fatima, Notre-Dame-du-Sacré-Cœur, Saint-Marc-La Corne et Natagan) et Marie-Claude Auger (District Ouest – écoles Berry, Launay-Trécesson, Sainte-Gertrude-Preissac, Saint-Mathieu-La Motte et Saint-Félix-Saint-Dominique).

Le conseil d’administration de 15 personnes est complété par les représentantes et représentants du personnel scolaire: Marco Labrecque (personnel enseignant), Diane De Serres (personnel professionnel non enseignant), Sylvette Caron (personnel de soutien), Alain Albert (direction d’établissement) et Raphaëlle Audet (personnel d’encadrement).

Environ la moitié des membres du conseil d’administration auront un mandat de deux ans et l’autre moitié un mandait de trois ans, afin d’éviter de changer tous les membres la même année. Les mandats seront ensuite tous de trois ans.

Six rencontres par année

Cette nouvelle gouvernance succède au conseil des commissaires, qui a été aboli l’hiver dernier avec l’adoption de la loi 40 qui a mené en juin à la transformation des commissions scolaires en centres de services scolaires. Le conseil d’administration jouera un rôle au niveau des orientations du CSSH (planification stratégique), s’assurera de la répartition efficace des ressources entre les écoles (prévisions budgétaires), verra à la saine gestion des fonds publics et à l’efficacité de l’organisation.

Le conseil d’administration doit se réunir une première fois le lundi 19 octobre. Un président et un vice-président seront alors choisis parmi les représentantes et représentants parents. Ils animeront les assemblées et ne joueront pas un rôle politique, ni seront les porte-parole de l’organisation. Ce rôle incombe dorénavant au directeur général du CSSH.

Par la suite, le conseil d’administration se réunira six fois par année, donc en moyenne tous les deux mois, et ses séances seront publiques. La prochaine rencontre devrait avoir lieu en décembre. Le conseil des commissaires se réunissait 22 fois par année.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média