Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

14 octobre 2020

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

TrueRC Canada à la conquête du monde

L’entreprise de haute technologie de Rouyn-Noranda se démarque dans son domaine

TrueRC Canada à la conquête du monde

©Gracieuseté

Hugo Chamberland et Valérie René aux commandes de leurs appareils équipés de leurs antennes à la fine pointe de la technologie.

TrueRC Canada est née en 2014 dans le sous-sol de la maison de Hugo Chamberland et Valérie René. Aujourd’hui, l’entreprise et la dizaine de personnes qu’elle emploie dans sa manufacture sur l’avenue Murdoch de Rouyn-Noranda sont connues à travers le monde.

TrueRC Canada fabrique des antennes préformantes pour les drones et autres engins télécommandés. En moins de six ans, l’entreprise est devenue un leader dans son domaine grâce à son offre élargie d’antennes, toutes conçues à Rouyn-Noranda. Celles-ci sont souvent plus petites et plus performantes que la concurrence, selon plusieurs commentateurs, professionnels et amateurs dans le domaine. Sur son site web, l’entreprise offre aussi

ses produits aux industries militaires, aux services de sécurité et aux entreprises spécialisées dans les technologies de l’information. Et aujourd’hui, la PME locale exporte ses produits à travers le monde. 

Plus loin! 

Le slogan de TrueRC Canada, «À partir de maintenant, vous pouvez aller plus loin!», exprime en quelques mots les principales caractéristiques de ses antennes: elles permettent de bénéficier d’un signal plus étendu et plus efficace entre un appareil et son pilote. 

En moins de six ans, le catalogue de TrueRC Canada a grandement évolué. On y retrouve aujourd’hui près d’une centaine de produits conçus et assemblés en région. Hugo Chamberland, président fondateur, continue d’assurer les tâches de recherche et le développement. À l’aide de logiciels sophistiqués, il est parvenu à développer de nouveaux modèles d’antennes pour faciliter la communication entre émetteurs et récepteurs. 

«Il faut penser en dehors de la boîte. J’ai réussi à créer de nouveaux modèles, à améliorer ceux que j’avais et à résoudre des problèmes», a confié M. Chamberland. Au fil du temps, il s’est efforcé de miniaturiser ses produits, dont l’assemblage se compare à un véritable travail d’orfèvre. 

D’une passion pour les modèles à coller 

Pourtant, bien malin qui aurait pu prédire que ce technicien en électronique industrielle mordu de véhicules téléguidés aurait pu, en quelques années seulement, convertir une passion en outil qui allait lui ouvrir les portes du monde. 

«J’ai commencé en faisant voler des avions. Pour améliorer la performance de mes appareils, j’ai commencé à modifier les antennes existantes, puis à concevoir mes propres modèles. De fil en aiguille, mes amis et d’autres personnes sur différents forums de discussion en réclamaient et je leur en fabriquais», avait-il raconté dans une entrevue accordée au Citoyen en 2015. 

De fil en aiguille, Hugo Chamberland est parvenu à créer des antennes à polarisation circulaire miniatures. Celles-ci assurent une réceptivité optimale peu importe la localisation des émetteurs ou des récepteurs. Il s’agit d’une technologie semblable à celle utilisée pour les antennes des satellites spatiaux. 

Marché international 

Depuis sa fondation, en 2014, l’entreprise est en progression constante et c’est, en bonne partie, grâce à la gestion efficace de la directrice générale, Valérie René. TrueRC Canada écoule sa marchandise sur le marché international en faisant affaire avec des distributeurs partout au Canada et aux États-Unis, mais aussi en Chine, au Japon, en Inde, à Hong Kong, en Corée du Sud, en Thaïlande, au Viêt-Nam, aux Philippines, en Allemagne, en France, au Royaume-Uni, en Suisse, en Italie, en Espagne, en Norvège, en Islande, en Hongrie, en Lettonie, en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Afrique du Sud, en Colombie et aux Émirats arabes unis. La boutique en ligne permet aussi d’expédier des produits à travers le monde. 

Créer de la richesse 

Détail intéressant, si la compagnie s’approvisionne en composantes de bases dans les marchés extérieurs, c’est aussi vers ces mêmes marchés extérieurs qu’elle écoule ses produits finis, à valeur ajoutée. Les circuits imprimés, les coquilles pour antennes et plusieurs autres composantes sont ainsi dessinés et conçus ici, puis fabriqués en Chine. Ces éléments sont ensuite ramenés à Rouyn-Noranda, où ils sont assemblés à la main en produits finis par l’équipe de TrueRC Canada, qui les réexpédie alors à ses distributeurs partout dans le monde. 

Les Chinois sont d’ailleurs les principaux compétiteurs de TrueRC Canada, qui doit prendre des mesures pour protéger ses secrets industriels. Ainsi, TrueRC Canada a réussi, en quelques années à peine, à se tailler une place enviable dans un marché hautement compétitif, participant du même coup à la diversification économique et à la prospérité de l’Abitibi-Témiscamingue. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média