Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 octobre 2020

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Une nouvelle capsule temporelle à Senneterre

Elle devra être ouverte dans un quart de siècle

Capsule du 100e

©Gracieuseté

De gauche à droite: Nathalie-Ann Pelchat, présidente du comité du 100e, Michel Rochon, membre du conseil d'administration de la Caisse Desjardins de l’Est-de-l’Abitibi, Valérie Ciarciello, conseillère aux communications à la Caisse Desjardins de l’Est-de-l’Abitibi, et Jean-Maurice Matte, maire de Senneterre.

La population de Senneterre pourra découvrir, en 2044, la capsule temporelle mise en terre mardi (le 14 octobre) et les divers messages qui auront été laissés à l’attention des futures générations. 

La capsule temporelle, qui a été enterrée dans la Forêt du 100e, prend la forme d’un grand coffre, dans lequel des centaines de messages rédigés par des citoyens sont enfouis. «C’est excitant de penser qu’il y aura, dans 25 ans, une suite à nos actions», souligne Isabelle Servant, coordonnatrice du comité du 100e. 

En effet, il est prévu que le coffre soit ouvert en 2044, pour l’année du 125e anniversaire de la municipalité. Bien qu’un protocole ait été préparé, la Ville laisse au futur comité organisateur la liberté de présenter la capsule comme il l’entendra. 

«Cette capsule sera certainement un fait marquant des célébrations du 125e. Que ceux qui vivront cette époque se rappellent Senneterre en 2019 comme un moment de grande fierté pour notre communauté», ajoute Jean-Maurice Matte, maire de Senneterre. 

Publicité

Défiler pour continuer

”Mission accomplie!” 

Ce projet, réalisé en partenariat avec la Caisse Desjardins de l’Est-de-l’Abitibi, permet également de boucler la boucle des festivités du centenaire de la municipalité, qui a généré un surplus de 75 000 $. 

«Nous pouvons certainement déclarer les fêtes du 100e anniversaire comme une mission accomplie, pas seulement pour les surplus générés, mais sans contredit pour toutes les activités organisées, plusieurs étaient à guichets fermés. Et que dire des commentaires plus que positifs que nous avons reçus de la part des visiteurs au courant de l’année 2019. Nous en garderons un très beau souvenir», indique Nathalie-Ann Pelchat, présidente du comité du 100e. 

Un programme de subvention est déjà en préparation afin que les sommes soient redistribuées aux organismes de Senneterre. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média