Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 octobre 2020

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

La région à l’avant-scène du Festival du cinéma

Pas moins de huit productions à l’affiche ont été réalisées ou mettent en scène des gens d’ici

FCIAT_film_Raoul_Duguay

©Daniel Miller/FCIAT

Raôul Duguay et son parcours particulier figurent dans un documentaire en lice pour le prix du public et celui du jury.

Alors que la programmation sera officiellement dévoilée le 20 octobre, la prochaine édition du Festival du cinéma international en Abitibi-Témiscamingue (FCIAT) accordera une place de choix aux réalisateurs et aux comédiens de la région.

Le FCIAT avait déjà annoncé la projection en film de clôture, le 5 novembre, de «Danser sous la pluie», un documentaire où la Rouynorandienne Rachelle Roy relate son combat contre un cancer du sein diagnostiqué à l’âge de 38 ans, une histoire qui se conclut de manière positive. Présenté en première mondiale, celui-ci sera cependant accompagné de sept autres productions réalisées ou qui mettent en vedette des gens de l’Abitibi-Témiscamingue.

Deux documentaires dans la course

Deux documentaires longs-métrages seront ainsi en lice pour le Grand Prix Hydro-Québec (décerné par le public) et le Prix Médiafilm – Robert-Claude-Bérubé (remis par un jury de trois cinéphiles). Il y a d’abord «Passage» de la réalisatrice d’origine témiscamienne Sarah Baril Gaudet. Présenté en première québécoise, son film suit Yoan et Gabrielle, deux jeunes adultes âgés de 18 ans. Le premier souhaite quitter le Témiscamingue afin de briser sa solitude et explorer son homosexualité, tandis que la seconde est déchirée à l’idée de poursuivre ses études loin de sa région.

Publicité

Défiler pour continuer

Pour sa part, «Raôul Duguay par-delà la Bittt à Tibi» met en lumière toutes les dimensions de cet artiste valdorien et présente son processus créatif unique et spectaculaire. Le film a été tourné sur plusieurs années par le réalisateur montréalais Yves Langlois, grand ami de Raôul Duguay.

Le documentaire à l’honneur

Les cinq autres films seront tous projetés en première mondiale sur les écrans du FCIAT. Réalisé par la Rouynorandienne Béatriz Mediavilla, le court-métrage «Still Feel You With Me» relate une expérience collective dansée à distance en octobre 2020 en temps de pandémie, lors du Portland Dance Film Festival.

Avec «Quand l’amour ne suffit pas», le Rouynorandien Jérémie Monderie-Larouche et Martin Morissette brossent un portrait saisissant de la réalité des chevaux de course au Québec par l’entremise de la Rouynorandienne Mélanie Tardif, spécialiste en comportement équin et propriétaire d’un cheval réformé des courses.

«Inven(taire) à vif – Théâtre de territoire» de la réalisatrice Sonia Léontieff témoigne du processus de création du spectacle «Inven(taire) à vif», mis sur pied en 2018 par le réalisateur Ricardo Lopez Munoz, à l’invitation du Théâtre du Tandem de Rouyn-Noranda. Le film est d’ailleurs produit par le Théâtre du Tandem.

Aventures sans pareil

Toujours à Rouyn-Noranda, «L’Opéra d’or», produit par Geneviève Crépeau et Matthieu Dumont, plonge dans l’univers unique en son genre du duo d’artistes multidisciplinaires Geneviève et Matthieu. «Le livreur de pizza et sa femme Feu Catharsis vivent une histoire d’amour passionnée et rythmée par la musique. Dans un ghetto profondément sauvage où se côtoient artistes marginaux et rivalités, les tentatives de rompre avec leur passé vont s’épuiser lorsque le livreur de pizza se heurte à une mutante», peut-on lire dans la description du film.

Enfin, le court-métrage «Comme une comète» de la réalisatrice Ariane Louis-Seize, met en vedette la comédienne Whitney Lafleur, originaire de Rouyn-Noranda. Celle-ci y incarne le personnage de Chloé, une adolescente réservée et silencieuse, qui se découvre une attirance fulgurante pour le nouveau conjoint de sa mère.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média