Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

20 octobre 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Changement de la garde à la Ville de Matagami

Pierre Deslauriers cédera sa place à Daniel Cliche

Pierre Deslauriers

©gracieuseté

Pierre Deslauriers

La Ville de Matagami annonce une réorganisation à sa direction générale, alors que Pierre Deslauriers cédera sa place à Daniel Cliche, tout en demeurant au sein de l’organisation pour les quatre prochaines années afin d’assurer une stabilité.

Daniel Cliche

©gracieuseté

Daniel Cliche

Le conseil municipal a adhéré au plan de transition soumis par le directeur général sortant, lors de sa séance du 13 octobre dernier. Celui-ci prévoit qu’il se retirera du poste qu’il occupe depuis l’an 2000 pour laisser sa place à Daniel Cliche à compter du 2 novembre. Identifié comme étant l’homme de la situation en raison de son expérience et de son leadership, il sera à la tête de l’organisation qui compte 23 employés, dont six cadres, et un budget annuel frisant les 6 M $.

Pierre Deslauriers conservera ses fonctions de trésorier et de greffier, en plus de devenir directeur général adjoint. Quant à M. Cliche, il conservera ses fonctions de directeur du développement économique, poste qu’il occupe depuis 2005, en plus de devenir greffier adjoint. Auparavant, il a été agent de développement économique pendant 8 ans à la Ville.

«Dans le contexte actuel de la rareté de main-d’œuvre, nous sommes heureux que M. Cliche ait accepté de relever ce défi. Il est définitivement plus payant de déployer les ressources à l’interne et c’est ce que la Ville souhaite continuer à faire dans le futur afin de conserver la force et la stabilité de son équipe», affirme le maire René Dubé, dans un communiqué.

Préserver la stabilité

«Le plan que j’ai déposé au conseil laisse une durée assez longue qui permet de continuer à avoir une bonne équipe de direction, estime Pierre Deslauriers. Ça fait longtemps qu’on travaille ensemble, Daniel et moi. En termes de hockey, disons qu’on ne se cherche pas sur la patinoire; on se complète bien. Avec ce geste-là, on préserve la stabilité et la force de notre équipe, mais dans des rôles différents. Je serai là en appui au nouveau directeur général si besoin est.»

«Dans les faits, nous sommes choyés d’avoir reçu cette proposition de la part de notre directeur général, M. Deslauriers, avec qui je travaille depuis que je suis maire. Je le remercie sincèrement pour cette proposition de transition qui nous permet, dès maintenant, de préparer le futur tout en assurant un transfert optimal de la mémoire organisationnelle de notre municipalité, car rappelons que M. Deslauriers est à l’emploi de la Ville depuis bientôt 31 ans, dont plus des 20 dernières années à cumuler les responsabilités de directeur général, trésorier et greffier», souligne le maire Dubé.

«Pour moi, d’avoir pu faire toute ma carrière au même endroit, c’est quelque chose de très significatif» - Pierre Deslauriers

Reconnaissant

Pierre Deslauriers demeurera coordonnateur des mesures d’urgence à la Ville. Il conservera aussi certains mandats spéciaux pour certains projets majeurs d’infrastructures, avec les services techniques, comme les dossiers de l’assainissement des eaux et la réfection de la rue de la Savane.

«Je suis très reconnaissant que le conseil ait accepté mon plan de transition. J’ai le goût de continuer de travailler pour la Ville de Matagami. Je suis installé à Matagami, j’y ai élevé ma famille et mon cœur est ici. Je suis très engagé envers mon employeur et ça, ça ne changera pas. Pour moi, d’avoir pu faire toute ma carrière au même endroit, c’est quelque chose de très significatif», confie M. Deslauriers.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média