Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

21 octobre 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Un «arbre à suces» pousse à la Maison de la famille

Un projet unique au Québec

NE PAS UTILISER

©Photo: Archives

Un premier enfant a accroché sa suce dans l’arbre lors de l’inauguration.

Un arbre à suces, fort probablement le seul au Québec, pousse à la Maison de la famille d’Amos. Avec l’aide d’une fée, celui-ci aide les enfants à se séparer de leur suce quand ils sont prêts à franchir ce pas important.

 

En fait, cette fée adore les suces. Quand les enfants viennent lui en offrir pour la remercier, elle protège ensuite leur famille. «C’est un concept qu’on a vu dans un parc, mon conjoint et moi, lors d’un voyage en Espagne. On trouvait ça très mignon comme idée. On avait pensé proposer l’idée au Festival H2O, mais on s’est dit qu’ils ne sauraient pas quoi faire avec l’arbre après le festival. Puis, on l’a proposé à la Maison de la famille, qui est à mon avis le meilleur endroit qu’on pouvait trouver», estime l’instigatrice du projet, Sylvie Coulombe.

La Maison de la famille a été séduite par ce projet innovateur, qui cadre parfaitement avec sa mission de supporter, outiller et rassembler les familles de la MRC Abitibi. L’organisme a invité la Société des arts Harricana à réaliser une affiche qui expliquerait le principe aux enfants avec le petit mot à réciter pour que la fée puisse prendre leur suce et protéger leur famille.

Arbre suces inauguration maison famille Amos

©gracieuseté

Sylvie Coulombe, Yolande Drouin, Joanie Lambert et Nathalie Rodrigue lors de l’inauguration de l’arbre à suces et du dévoilement de l’affiche.

arbres à suces maison famille CFP Harricana Amos

©gracieuseté

L’enseignant Hervé Fortin et Danny Pomerleau, directeur adjoint du Centre de formation professionnelle Harricana, entourent l’artiste Yolande Drouin

«L’affiche et l’arbre ont été inaugurés officiellement le 24 septembre, lors de notre assemblée générale annuelle. L’arbre est un magnifique pommier devant la maison (192, 2e Avenue Ouest). Il est ouvert à tous les enfants. Si nous sommes ouverts, on va offrir un ruban avec le nom de l’enfant, mais sinon, ils peuvent aussi juste l’accrocher dans notre arbre magique en suivant la procédure sur l’affiche», explique Nathalie Rodrigue, directrice générale de la Maison de la famille d’Amos.

Des partenaires

L’affiche a été réalisée par Yolande Drouin, de la Société des arts Harricana. L’apport de partenaires a permis de l’installer devant l’arbre à moindre coût. «Yolande a peint une toile qui représente le projet. Image Harricana l’a numérisée et Zip Lignes l’a reproduite sur un panneau métallique. Ils nous ont aussi aidés à ajouter et bien placer le texte sur l’affiche», explique Sylvie Coulombe, qui a coordonné le projet avec Joanie Lambert, adjointe administrative de la Maison de la famille.

 

Restait à trouver une façon de fixer l’affiche devant l’arbre à suces. C’est là qu’entre en jeu le Centre de formation professionnelle Harricana. L’enseignant Hervé Fortin et le directeur adjoint Danny Pomerleau ont embarqué dans le projet. Un élève du programme Mécanique industrielle de construction et d’entretien, Alex Boudreau, a réalisé un lutrin métallique permanent dans le cadre d’un de ses cours.

Maison famille Amos arbre à suces affiche

©gracieuseté

La toile réalisée par Yolande Drouin a été reproduite sur un panneau métallique.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média