Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

05 novembre 2020

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Une Guignolée des Médias en ligne dans la MRC Abitibi

À la recherche de 50 000 $ pour ceux qui ont faim

Guignolée média Amos Ange-Gardien

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

L’an dernier, le comité de la Guignolée des Médias MRC Abitibi a remis une somme record de 52 000 $ à sept organismes, dont 10 000 $ au Fonds Ange-Gardien Harricana.

Les règles sanitaires imposées dans le cadre de la pandémie contraignent le Comité de la Guignolée des Médias MRC Abitibi à se tourner vers une collecte de dons en ligne cet automne. Le crucial objectif demeure le même: recueillir 50 000 $ pour les gens dans le besoin.

L’organisation amossoise emboîte donc le pas à celui de la Guignolée des Médias nationale, qui a annulé la collecte de denrées et d’argent dans les rues qui devait avoir lieu au début de décembre. Elle a aussi annoncé le 2 novembre que le déjeuner-bénéfice qu’elle tient chaque année en novembre depuis 2009 n’aura pas lieu cette année.

«On a avait pensé à un projet de boîtes déjeuners pour remplacer l’activité, mais ce n’est finalement pas possible avec les mesures sanitaires. Quant aux activités de collecte dans la rue, elles ne sont pas permises par l’organisation nationale. On doit se plier à leur directive, même si l’Abitibi n’est pas une zone aussi chaude que Montréal ou Québec», explique la présidente Mariane Michaud.

Collecte en ligne

Ne se voyant pas priver les différents organismes du territoire de la MRC Abitibi des 50 000 $ qu’il leur redistribue normalement pour aider les gens dans le besoin, le comité a choisi de se tourner vers une collecte en ligne au mrcabitibi.guignoleedesmedias.com.

Ainsi, des forfaits or, argent et bronze sont offerts aux entreprises. En échange de leurs dons à l’organisation, ils seront éligibles au tirage de prix leur offrant de la visibilité auprès de partenaires médiatiques de la Guignolée des Médias MRC Abitibi. Quant aux particuliers, ils pourront aussi donner selon une formule spécifique allant de 5 $ (pour une collation) à 500 $ (pour un repas des Fêtes) ou simplement offrir le montant de leur choix. Il est aussi possible de rendre son don récurrent tous les mois. Là aussi, il y aura tirage, cette fois de chèques cadeaux de 100 $ auprès de la Coop IGA d’Amos.

Un filet social

La campagne des Paniers de Noël, le Fonds Ange-Gardien Harricana, le Conseil de Première Nation Abitibiwinni, la Maison du Bouleau Blanc, la Fondation OLO et le Groupe d’entraide aux aînés bénéficient normalement de cette générosité de la population lors de la Guignolée des Médias à Amos.

«La Guignolée ici, c’est comme un filet social. Ça couvre large, ça couvre les gens de tous les âges, de la maman enceinte aux personnes en fin de vie. Si on n’est pas là pour remettre des sous à ces organismes-là, ce ne sera pas drôle pour la prochaine année. Mais jusqu’à maintenant, les gens sont très solidaires. Les entreprises répondent très bien. Nos commanditaires sont extrêmement généreux», fait valoir Mariane Michaud.

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média