Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

12 novembre 2020

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Des messes en espagnol chaque mois à Amos

Pour unir les membres de la communauté latine

Christ-Roi

©TC Média - Martin Guindon

L’église Christ-Roi d’Amos est le théâtre de messes célébrées en espagnol.

La communauté latine d’Amos pourra désormais se recueillir dans sa langue maternelle à l’église Christ-Roi, où des messes présentées en espagnol se tiendront à raison d’une fois par mois. 

Le diocèse d’Amos a d’abord célébré des messes en espagnol en 2019, à deux reprises, à l’église Christ-Roi. Fort du succès de ces rencontres, l’évêque Gilles Lemay a accepté de répéter l’expérience en octobre dernier.  

«Nous avons compté environ une cinquantaine de participants, souligne-t-il. La communauté latine d’Amos ne cesse de grandir, donc ces messes sont d’excellentes occasions pour ses membres de se rassembler, mais aussi pour nous de les accompagner et d’aider les nouveaux arrivants à s’intégrer.» 

La prochaine messe est prévue pour le 27 novembre. Désormais, à chaque dernier vendredi du mois à 19h, une messe sera célébrée en espagnol. Il faut dire qu’à l’église Christ-Roi, on compte un diacre et deux prêtres originaires de la Colombie et un prêtre originaire du Pérou. 

Par contre, Monseigneur Lemay précise que ces messes s’adressent à tous, que l’espagnol soit notre langue maternelle ou non. «Que vous soyez simplement curieux d’y assister ou que vous ayez envie d’apprendre l’espagnol, tout le monde est le bienvenu», assure l’évêque du diocèse d’Amos.  

Chapelet multiculturel 

De plus, chaque premier vendredi du mois, les citoyens sont maintenant conviés à l’église Christ-Roi pour réciter un chapelet…en cinq langues! Certains passages seront ainsi prononcés en anglais, en français, en espagnol, en anishnabe et en malgache (l’une des langues officielles de Madagascar). 

«Nous cherchons toujours à faire preuve d’ouverture pour être inclusifs et faire place à la diversité», conclut Mgr Lemay. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média