Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualités

Retour

18 novembre 2020

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

C’est la fin pour le Conseil territorial jeunesse

Après 20 ans d’activités

Jeunesse

©Depositphotos

L’organisme a pris la décision de tirer sa révérence et de laisser la place à d’autres organismes pour représenter la jeunesse d’aujourd’hui, qui est davantage tournée vers les technologies.

Puisqu’il estime ne plus être en mesure de répondre aux besoins actuels des jeunes de 12 à 35 ans, le Conseil territorial jeunesse (CTJ) d’Abitibi-Est tirera sa révérence, en début 2021, après 20 ans d’activités.

C’est une décision qui germait dans l’esprit des membres du comité administrateur depuis quelques années, selon la présidente Jacinthe Pothier. 

«Au fil des années, nous nous sommes rendu compte que le CTJ ne répondait plus autant aux besoins de la jeunesse qu’à ses débuts, en 1998, explique-t-elle. À la base, notre mission est de favoriser la rétention des jeunes dans la Vallée-de-l’Or via des événements. Maintenant, ils sont attirés par des choses bien différentes.» 

Avec les différentes technologies auxquelles les jeunes ont désormais accès, la présidente estime que l’offre du CTJ n’était plus à jour.  

Un deuil à faire 

Dans l’héritage que l’organisme laisse derrière lui, on compte diverses activités telles que le Festival des rumeurs, la ligue d’improvisation de Val-d’Or, le Gala des Miroirs et Jeunes en milieu rural, pour ne nommer que ceux-ci.  

«Nous sommes fiers du travail accompli, précise Jacinthe Pothier. Nous aurions souhaité que tous nos événements deviennent indépendants ou qu’ils soient pris en charge par d’autres organismes, mais nous n’y sommes pas arrivés, sauf pour Jeunes en milieu rural.» 

Dernières bourses 

Par ailleurs, Le CTJ désire boucler la boucle en offrant, pour une dernière fois, 6 bourses d’une valeur de 2500 $ chacune, qui permettront de soutenir des organismes jeunesse et des organismes offrant des activités en lien avec sa mission. «On part la tête haute, assure Jacinthe Pothier. D’excellentes ressources sont en place pour les jeunes et nous ne sommes pas inquiets qu’ils auront encore accès à de superbes activités.» 

Plus d’informations seront transmises en janvier. Surveillez les annonces dans Le Citoyen et sur les pages Facebook du CTJ (Parce que ce n’est pas vrai qu’il ne se passe rien dans la Vallée-de-l’Or et Gala des miroirs), tous les détails du concours y apparaîtront. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média