Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

06 janvier 2021

Sophie Rouillard - srouillard@lexismedia.ca

Faire du ski…à cheval!

À la découverte du ski joëring

Ski joëring à cheval

©Gracieuseté - Maurice Bélanger

Il est possible de faire du ski joëring en solo ou en duo.

Si bien des skieurs sont comblés par des descentes traditionnelles sur une pente, certains amateurs de plein air préfèrent sortir des sentiers battus en attelant un cheval pour les propulser vers l’avant, un sport appelé le ski joëring. Qui a dit que le ski n’est un sport réservé qu’à l’homme? 

C’est une discipline qui est véritablement en effervescence à la Société d’attelage de chevaux d’Abitibi (SACA), alors que plusieurs cavaliers ont décidé d’allier sports d’hiver et monde équestre. 

Par contre, cette discipline n’a pas toujours été aussi accessible. «Il y a dix ans, l’équipement de ski joëring était difficile à obtenir au Québec, car à peu près tout venait de l’Europe, explique Gerry Lauzon, un Rouynorandien qui pratique ce sport depuis une dizaine d’années. J’ai alors commencé à réaliser mes propres équipements (harnais et brancard) et à en faire pour des amis. C’est assez simple à fabriquer quand nous avons un modèle.» 

Il faut dire que l'on compte une liste d’outils importants et nécessaires pour pratiquer cette discipline en toute sécurité, que ce soit pour l’homme ou son cheval. L’équipement comprend un harnais léger, un brancard, des skis alpins courts, un casque de sécurité, une longue guide du mors aux manettes et une œillère, selon l’attitude de votre animal. 

De plus, ce sport, originaire des pays scandinaves, peut aussi bien être pratiqué durant l’été, en remplaçant les skis par des patins à roues alignées adaptés. 

©Gracieuseté

Le frison est une race de cheval de grande taille peu commune en région, mais qui peut très bien être attelé pour du ski joëring.

©Gracieuseté

Joany Dionne

©Gracieuseté

Claudia Béland

©Gracieuseté

Claudia Béland

«Plus tu fais du ski joëring, plus ton compagnon équin aime en faire. Il se connecte à toi et a hâte d’avoir de nouveaux défis»  - Gerry Lauzon 

Un sport diversifié 

Contrairement à certaines disciplines équestres, le ski joëring peut être pratiqué par pratiquement n’importe quelle race cheval, petit ou grand. «Aussi surprenant que cela puisse paraître, plusieurs adeptes de l’Abitibi ont commencé à pratiquer ce sport avec des chevaux miniatures, à l’aide de harnais et de cadres faits sur mesure. C’est simplement génial!, souligne Gerry Lauzon. Donc les chevaux qui ne peuvent pas être montés en temps normal peuvent tout de même faire du ski joëring. Personnellement, je le fais autant avec des chevaux de grandes tailles, dont un frison, que des poneys.» 

Il n’existe pas non plus une seule formule pour faire du ski joëring. Que ce soit en duo ou en solo, cette discipline permet véritablement à l’humain et à sa monture de ne faire qu’un. «C’est aussi plaisant de faire des petites randonnées que de relever des défis lors de parcours fermés, signale M. Lauzon. C’est là que j’aime faire des demandes et changer les allures de mon cheval. Ce sont de belles sensations que l’on vit.» 

Ski joëring à cheval

©Gracieuseté

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média