Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

09 janvier 2021

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

La communauté valdorienne perd un grand homme

Richard Gilbert s’est éteint à l'âge de 65 ans

Richard Gilbert

©Photo: Gracieuseté/Famille Gilbert

Sans rechercher les projecteurs, Richard Gilbert était avantageusement connu à Val-d’Or.

La communauté de Val-d’Or a perdu à la fois un grand homme d’affaires et bénévole, le 4 janvier, avec le décès de Richard Gilbert à l’âge de 65 ans.

Fondateur du cabinet d’assurances et de services financiers Gilbert et associés, au début des années 1990, M. Gilbert s’est impliqué dans plusieurs organismes au cours de sa vie, notamment la Fondation du Centre hospitalier, Centraide, la Chambre de la sécurité financière, le Club Richelieu et le Club motoneige Val-d’Or.

La famille du disparu s’étonne encore devant le déferlement de sympathies et d’éloges reçues de la part des citoyens. «Ça nous touche et nous surprend dans le sens où papa était un gars tellement ‘’low profile’’, mentionne son fils, Jean-Sébastien Gilbert. Il n’agissait pas pour être sous les projecteurs. Il a aidé énormément de gens dans sa vie, et ce, sans jamais attendre quoi que ce soit en retour. C’est ce qui faisait sa grandeur», fait-il valoir.

Chez Gilbert et associés, on dit de Richard Gilbert que tout au long de sa brillante carrière, il s’est avéré un modèle d’intégrité, de loyauté et de proximité auprès de sa clientèle. «De par ses qualités de meneur et son éthique de travail, il aura su transmettre à chacun d’entre-nous ces valeurs bien ancrées qui forment aujourd’hui les bases de notre culture d’entreprise», souligne-t-on sur la page Facebook du cabinet.

Au-delà du bâtisseur d’entreprise, l’équipe de Gilbert et associés tient à saluer l’homme qu’était Richard Gilbert. «Ses différentes implications communautaires auront permis de faire une réelle différence dans nos milieux de vie. Partout où il est passé, Richard a su laisser sa marque grâce à sa générosité et à son implication», signale-t-elle.

La famille a choisi de reporter les funérailles à l’été prochain, question d’honorer sa mémoire avec plus de panache qu’il serait possible de le faire actuellement en raison des restrictions visant à lutter contre la pandémie de Covid-19.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média