Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

12 janvier 2021

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

COVID-19: 14 nouveaux cas dans la région

Une deuxième baisse consécutive

Si vous présentez de la fièvre ou de la toux, demeurez en isolement à domicile.

©Photo : Unsplash.com

L’Abitibi-Témiscamingue a connu une seconde baisse consécutive de nouveaux cas de COVID-19, alors que le CISSS en rapporte 14 pour la journée de lundi.

La veille, il y avait eu 19 cas confirmés, en baisse comparativement aux 31 nouveaux cas de samedi. Une diminution que plusieurs observateurs expliquent par le temps qui s’est écoulé depuis les derniers rassemblements des Fêtes, lesquels remontent à il y a près de deux semaines.

Ainsi, au 11 janvier à 16h, la région totalisait 403 cas confirmés depuis le début de la deuxième vague (23 août). Avec 209 cas rétablis et 1 décès déploré, le nombre de cas actifs s’élevait à 193, doit 9 de plus que la veille. En revanche, le nombre d’hospitalisations est passé de 2 à 0.

La MRC Rouyn-Noranda a enregistré le plus grand nombre de nouveaux cas, avec 6, ce qui porte son total à 142 dans cette deuxième vague. Suivent les MRC Abitibi (+5, 75) et Vallée-de-l’Or (+3, 131). On ne rapporte aucun nouveau cas dans les MRC Abitibi-Ouest (32) et Témiscamingue (23).

La MRC Rouyn-Noranda compte toujours le plus grand nombre de cas actifs sur son territoire, avec 72. Elle est suivie par les MRC Abitibi (56), Vallée-de-l’Or (32), Abitibi-Ouest (17) et Témiscamingue (16).

1864 personnes vaccinées

Par ailleurs, selon les données disponibles au 12 janvier à 11h, la région avait vacciné 1864 personnes contre la COVID-19. C’est 122 de plus que la veille. Le CISSS rappelle que les clientèles priorisées pour ces premières doses sont les résidents des CHSLD et leurs proches aidants, les travailleurs de la santé en contact avec les clientèles vulnérables et certaines résidences pour personnes âgées.

Le CISSS précise également que la réception de doses du vaccin Moderna a permis d’étendre la vaccination à l’extérieur de la MRC Rouyn-Noranda depuis jeudi dernier. Contrairement au vaccin de Pfizer, celui de Moderna peut être déplacé vers les autres réseaux locaux de santé. Cela a permis de lancer la vaccination pour les clientèles prioritaires dans les secteurs de Val-d’Or et d’Amos la semaine dernière. Celles d’Abitibi-Ouest et du Témiscamingue s’ajoutent cette semaine.

Besoin de renforts

Par ailleurs, le CISSS est toujours à la recherche de personnes pouvant l’aider dans sa campagne de vaccination. Elle lance un appel aux gens qui œuvrent ou ont œuvré à titre d’acupuncteur, audioprothésiste, chiropraticien, dentiste, denturologiste, ergothérapeute, vétérinaire, opticien d’ordonnance, optométriste, pharmacien, podiatre, ambulancier, technologue, infirmière auxiliaire, infirmière ou inhalothérapeute. Les personnes intéressées à mettre l’épaule à la roue peuvent consulter le site web jecontribuecovid19.gouv.qc.ca.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média