Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

20 janvier 2021

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

COVID-19: deux nouveaux cas confirmés dans la région

Le nombre de cas actifs continue de baisser

3421confinement

©Archives

Le bilan continue de s’améliorer dans la région, alors que le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue rapporte seulement deux nouveaux cas confirmés de COVID-19 en date du 19 janvier, à 16h. Le nombre de cas actifs poursuit sa décroissance amorcée la semaine dernière.

Ces deux nouveaux cas sont survenus dans la MRC Rouyn-Noranda et dans la MRC Vallée-de-l’Or. Selon le CISSS, tous deux avaient été en contact avec des cas déjà connus et suivis par la santé publique. Seulement l’une de ces personnes était toutefois en isolement préventif.

La région compte maintenant 7 cas actifs de moins que la veille, soit 90. Aucune de ces personnes n’est hospitalisée au centre désigné pour la COVID-19. Quant au nombre de personnes rétablies, il s’élève maintenant à 385, comparativement à 376 une journée plus tôt. La région déplore toujours un seul décès depuis le début de la deuxième vague (23 août).

Des cas actifs partout

Le CISSS rappelle par ailleurs que de nouveaux cas de COVID-19 sont apparus dans chacune des MRC de la région au cours de la dernière semaine. Bien que les chiffres soient à la baisse, il faut demeurer vigilant et continuer de respecter les mesures sanitaires avec rigueur éviter de propager le coronavirus.

Les données de la santé publique font état de 32 cas actifs dans la Vallée-de-l’Or, 23 à Rouyn-Noranda, 22 dans la MRC Abitibi (secteur Amos), 9 en Abitibi-Ouest et 5 au Témiscamingue. Depuis le début de la deuxième vague, on a dépisté 162 cas dans la Vallée-de-l’Or, 155 à Rouyn-Noranda, 93 dans la MRC Abitibi, 40 en Abitibi-Ouest et 26 au Témiscamingue.

Dépistage important

Par ailleurs, la direction régionale de la santé publique insiste sur l’importance de passer un test de dépistage dès l’apparition des symptômes associés à la COVID-19 (fièvre, toux, maux de gorge, courbatures, fatigue, perte de goût/odorat, difficultés respiratoires). Plus rapidement un cas est confirmé, plus rapidement la santé publique peut agir pour isoler ses contacts de façon préventive et ainsi limiter la propagation du coronavirus.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média