Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

27 janvier 2021

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

Un WikiClub pour mettre la région sur la mappe

Objectif: être plus présents sur Wikipédia

WikiClub Croissant boréal

©gracieuseté

Le WikiClub du Croissant boréal a été mis sur pied pour aider les agents de découvrabilité territoriale à enrichir la présence de la région sur Wikipédia.

Depuis déjà quelques mois, une équipe d’agents de découvrabilité territoriale s’affaire à rendre les régions du Croissant boréal plus présentes sur l’encyclopédie collective en ligne Wikipédia. Le projet franchit une nouvelle étape avec la mise sur pied d’un WikiClub.

Le Croissant boréal est formé de l’Abitibi-Témiscamingue, du Nord-du-Québec et du Nord-Est ontarien francophone. Une étude a permis de confirmer qu’elles étaient peu représentées dans les médias sociaux, sur Wikipédia, voire sur le web en général. Par exemple, on recensait quelque 700 articles sur le Nord-du-Québec et 400 sur l’Abitibi-Témiscamingue. Il s’agissait pour la majorité de références géographiques (lacs, rivières, routes, municipalités).

«On s’est dit que c’était important qu’on soit présent dans les univers web pour être capables de faire connaitre nos territoires. Wikipédia étant une très grande plateforme, nous avons décidé de mettre en place un projet avec des agents de découvrabilité territoriale. Le principe est de rendre plus présent notre grand et vaste territoire sur Wikipédia. Quand on fait une recherche sur n’importe quel sujet, c’est souvent Wikipédia qui va ressortir dans les premiers résultats», a expliqué Edma-Annie Wheelhouse, agente de développement culturel numérique au Conseil de la culture de l’Abitibi-Témiscamingue, lors d’un point de presse virtuel, le 26 janvier.

Dix agents

Elle et son pendant de l’Administration régionale de la Baie-James (ARBJ), Stéphanie Brousseau, supervisent une équipe de dix agents de découvrabilité territoriale répartis dans les trois régions. Formés pour comprendre les rouages de Wikipédia, ils ont effectué un imposant travail de débroussaillage depuis septembre pour améliorer la présence du territoire en apportant des modifications ou en produisant du nouveau contenu. Ils ont modifié 240 articles depuis qu’ils sont en poste. Ils accompagneront aussi les nouveaux contributeurs de contenu qui seront recrutés dans la population via le WikiClub afin de multiplier cet effort.

«Le WikiClub, c’est un lieu pour rassembler les gens qui veulent contribuer à Wikipédia. Il existe une panoplie de façons de contribuer, ce n’est pas juste en écrivant des articles au complet. Il peut y avoir des gens qui tripent à faire du Wikipédia pour corriger des fautes, d’autres trouvent leur compte à télécharger des photos, à écrire des textes, à modifier des textes existants qui ont besoin d’un peu d’amour ou encore ajouter des sources. Ça peut être des passionnés d’histoire, de géographie, de politique… dans tous les champs, on peut trouver son compte», estime Émélie Rivard-Boudreau, agente de découvrabilité territoriale dans la MRC Vallée-de-l’Or.

Échanges et partage

Les personnes qui souhaitent contribuer peuvent rejoindre le WikiClub via son groupe Facebook (chercher croissantborealwikiclub). C’est là qu’elles pourront trouver les informations sur les ateliers qui seront offerts en ligne en février et mars pour mieux comprendre le fonctionnement de Wikipédia et échanger sur leurs travaux, partager leurs informations.

«On a aussi créé le WikiProjet Croissant boréal directement sur Wikipédia. C’est un autre point de chute pour les futurs contributeurs, parce qu’un projet sur Wikipédia, c’est une façon de rassembler ses efforts pour améliorer le contenu sur une certaine thématique. Les gens pourront aller là pour voir quels articles seraient à améliorer, le travail qu’on a fait, repérer des articles à améliorer ou à créer. On y retrouve aussi des ressources d’aide», précise Émélie Rivard-Boudreau.

 

Les agents de découvrabilité territoriale

Grand Sudbury
Antoine Côté Legault

MRC Vallée-de-l’Or
Émélie Rivard-Boudreaul

MRC Abitibi
Danaë Ouellet

MRC Témiscamingue
Lucie Charest

MRC Rouyn-Noranda
Alice-Marie Hamelin

Nord-du-Québec
Frédérique Brais-Chaput

Winwashin
Marie-Raphaëlle Leblond

MRC Abitibi-Ouest
Stéphanie Guilbert

 

Webinaires WikiClub Croissant boréal

©gracieuseté

Le WikiClub du Croissant boréal tiendra des webinaires de formation sur ce qu'il faut savoir pour alimenter la base de données de Wikipédia.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média