Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Covid-19

Retour

30 janvier 2021

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

L’Harricana mesure le CO2 dans ses établissements

Réduire les risques de transmission de la COVID-19

CSH carrefour savoir Harricana

©Martin Guindon - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le Centre de services scolaire Harricana mesure le CO2 dans ses établissements afin d’identifier les sites où des mesures correctives devront être mises en place pour éviter la propagation du coronavirus.

Depuis le 21 janvier, le Centre de services scolaire Harricana (CSSH) effectue une opération de tests systématiques afin de mesurer la concentration de dioxyde de carbone (CO2) dans ses établissements.

L’exercice, qui doit durer deux mois, permettra d’identifier les locaux problématiques pour apporter ensuite les correctifs nécessaires afin d’améliorer la qualité de l’air en classe et réduire les risques de transmission de la COVID-19.

Les tests sont effectués par une firme accréditée de la région. Elle visitera l’ensemble des bâtiments du CSSH. Par la suite, les directions informeront le personnel des résultats et, le cas échéant, des mesures à appliquer pour répondre à la norme.

Analyses préliminaires

Des analyses préliminaires ont été effectuées l’automne dernier dans 18 classes de 5 établissements scolaires. Les résultats se sont avérés satisfaisants pour 8 classes situées dans 2 bâtiments. En revanche, pour les 10 classes des 3 autres écoles, la concentration de CO2 dépassait la norme gouvernementale de 1000 ppm. Le CSS Harricana procède aux mesures correctives en s’appuyant sur les directives émises par le ministère de l’Éducation.

L’organisation scolaire du territoire de la MRC Abitibi rappelle qu’elle a implanté en octobre dernier des bonnes pratiques d’aération des locaux. Toutefois, l’analyse préliminaire démontre que l’aération demeure déficiente dans la majorité des milieux. Certaines mesures additionnelles sont donc appliquées.

Ainsi, les petites fenêtres au-dessus des portes (vasistas) demeurent ouvertes en tout temps. Pendant les cours, les portes demeurent ouvertes et quand la météo le permet, les fenêtre sont ouvertes. Il est aussi recommandé de garder au moins une fenêtre ouverte ou entrouverte. On profite aussi des périodes entre les cours pour ouvrir les portes et les fenêtres afin de maximiser les échanges d’air.

Le CSS Harricana précise par ailleurs qu’une meilleure ventilation et l’augmentation du nombre d’échanges d’air viennent s’ajouter aux autres mesures sanitaires déjà appliquées dans ses établissements.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média