Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits Divers

Retour

19 février 2021

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Deux perquisitions de drogue à Val-d’Or et quatre ados arrêtés pour porno juvénile

17 000 comprimés de ‘’speed’’ et plus de 50 000 $ saisis

Sûreté du Québec

©Photo: Archives

Les policiers de la Sûreté du Québec à Val-d’Or ont été passablement occupés au cours des derniers jours.

Dans la journée de jeudi, la Division des enquêtes sur les crimes majeurs ainsi que des patrouilleurs et des enquêteurs du poste principal de la MRC Vallée-de-l’Or ont effectué deux perquisitions en matière de stupéfiants, l’une dans un immeuble commercial de la 5e Avenue, l’autre dans un appartement de la rue Alcide-Boudreau.

La SQ rapporte que les policiers ont alors saisi pas moins de 17 000 comprimés de méthamphétamine (communément appelés des ‘’speeds’’), près de 70 grammes de cocaïne, près de 20 grammes de cannabis illicite, du matériel servant à la vente de stupéfiants et plus de 50 000 $ en argent comptant.

«Un homme de 30 ans de Val-d’Or a été arrêté. Il a comparu ce matin (vendredi) au palais de justice de Val-d’Or et demeure détenu pour la suite des procédures. Des accusations de trafic et de possession (de stupéfiants) en vue d’en faire le trafic ont été déposées contre lui», indique la sergente Nancy Fournier, porte-parole de la Sûreté du Québec, dans un communiqué.

Photos intimes redistribuées?

Par ailleurs, la SQ signale que des enquêteurs du poste de la Vallée-de-l’Or ont procédé, mercredi, à l’arrestation de quatre adolescents en lien avec de la distribution de pornographie juvénile.

«L’enquête tend à démontrer que les adolescents auraient reçu des photos intimes d’une adolescente qu’ils auraient redistribuées à leur tour. L’enquête se poursuit dans ce dossier, qui sera soumis au Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) pour analyse», précise la sergente Fournier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média