Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

25 février 2021

Martin Guindon - mguindon@lexismedia.ca

BMR Bergeron et Filles s’offre de nouveaux locaux

Une quincaillerie plus grande et au goût du jour

BMR Bergeron filles

©gracieuseté

Voici à quoi ressemblera le nouveau magasin BMR Bergeron et Filles.

Dans l’air depuis déjà quelques années, le projet de relocalisation de BMR Bergeron et filles est maintenant en voie de se concrétiser. La quincaillerie amossoise a lancé la construction d’un nouveau magasin plus grand, le premier au Québec sous le nouveau concept de BMR.

Le projet a réellement pris son envol en janvier 2020, quand Hardy Construction s’est affilié à BMR Bergeron et Filles. Dany et Samuel Hardy se sont joints à Annie et Francine Bergeron à titre d’actionnaires de l’entreprise familiale qui a vu le jour en 2005.

«C’est une affiliation gagnant-gagnant pour l’expertise. Ils ont la vision des contracteurs et nous, on a la vision de la vente au détail. Alors on forme vraiment une équipe de feu. On a décidé ensemble de construire le nouveau magasin. On y rêve depuis longtemps, c’est dur à croire que ça va enfin se réaliser», affirme Annie Bergeron.

Doubler la superficie

Le projet consiste donc à la construction neuve d’un nouveau magasin d’une superficie de 10 000 pieds carrés, en plus d’aires d’entreposage à l’extérieur. Il sera situé tout près du magasin actuel, toujours sur la 6e Rue Ouest, voisin de Hamel Arpentage. Le terrain, qui appartient à Hardy Construction, permettra aussi d’y relocaliser tout l’entreposage des matériaux de location. L’entrepôt actuel, situé l’autre côté de la rue, a été vendu.

Publicité

Défiler pour continuer

«On va plus que doubler la superficie du magasin, qui fait actuellement 4000 pieds carrés. Nous allons aussi doubler nos surfaces d’entrepôt et tout retrouver sur le même site. On a vraiment hâte. Nous allons pouvoir augmenter notre gamme de produits et de matériaux, ajouter des nouveautés. Nous allons pouvoir répondre encore mieux aux besoins de nos clients», indique Mme Bergeron

Un service à l’auto

Le magasin proposera aussi le tout nouveau concept de BMR et différentes nouveautés. «Nous allons vraiment avoir le nouveau modèle d’affaires de BMR, nous serons les premiers avec le nouveau concept au Québec. Nous aurons aussi une surface spécialisée pour les entrepreneurs et même un service à l’auto en tout temps. La pandémie nous a permis de le tester. On l’avait mis de façon temporaire pour les gens qui ne voulaient pas entrer en magasin. Mais là, ce sera un service permanent, mieux organisé pour les clients et les entrepreneurs. Nous aurons aussi une plus grande boutique de décoration et un nouveau concept pour le couvre-plancher», souligne Annie Bergeron.

Le coup d’envoi des travaux de construction a été donné le 8 février. BMR Bergeron et Filles n’a pas voulu confirmer le montant de l’investissement à ce stade-ci, mais parle de quelques millions de dollars. L’entreprise prévoit intégrer ses nouveaux locaux à l’été.

«On garde tous nos employés, qui ont chacun plus de dix ans d’expérience. On en a présentement 16 et on va devoir en greffer 4 ou 5 autres à l’équipe à court terme», fait valoir Mme Bergeron.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média