Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

26 mars 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Une mine d’or à valeur ajoutée au sud de Granada

Granada Gold Mine découvre deux substances valant plus cher que l’or sur sa propriété

Scandium

©Alchemist-hp

Parmi les terres rares et métaux alcalins découverts par Granada Gold Mine sur sa propriété de Granada figure le scandium, un minerai considéré comme stratégique par le gouvernement du Québec et dont la valeur vaut plus de trois fois celle de l’or.

Les résultats préliminaires d’un trou de forage réalisé par Granada Gold Mine sur sa vaste propriété qui s’étend au sud du quartier Granada de Rouyn-Noranda laisse présager que celle-ci pourrait receler certains minéraux stratégiques, dont deux substances valant plus cher que l’or.

Publiés le 23 mars, les résultats préliminaires concernent un des deux forages réalisés par la société dans le secteur dénommé Big Claim. La première des deux carottes a été évaluée pour 56 métaux différents.

Les résultats complets n’ont pas encore tous été confirmés, mais déjà, Granada Gold Mine a obtenu des données pour le scandium (Sc), une terre rare considérée comme métal stratégique par le gouvernement du Québec, le césium (Cs), une substance dont les composés sont notamment employés dans les cellules photoélectriques, en médecine nucléaire, dans les rayons X et dans le traitement de l’eau, et le rubidium (Rb), un métal alcalin utilisé en médecine et dans le développement de l’informatique quantique.

Le trou de forage analysé a notamment rapporté des valeurs en parties par million (ppm) de 13,5 Cs, 101,8 Rb et 21,0 Sc sur une longueur de 12 mètres à 351 mètres de profondeur, de 3,5 Cs, 69,1 Rb et 13,8 Sc sur 98 mètres à 549 mètres sous la surface et de 1,1 Cs, 42,1 Rb et 12,2 Sc sur 15 à compter de 573 mètres sous terre.

Publicité

Défiler pour continuer

Une mine d’or à valeur ajoutée

Là où ces données deviennent particulièrement intéressantes pour Granada Gold Mine, c’est qu’elles pourraient ajouter beaucoup de valeur à son projet de mine d’or, advenant que la concentration de ces terres rares et métaux alcalins soit suffisante pour justifier une éventuelle exploitation.

Alors que, selon les données actuelles du marché, la valeur de l’or et celle de l’argent équivalent respectivement à 56,00 $ US et 0,84 $ US par ppm, le rubidium vaut présentement 16,08 $ US par ppm, le césium, 63,00 $ US et le scandium, pas moins de 186,00 $ US, soit plus de trois fois la valeur de l’or pour la même quantité.

Les valeurs en terres rares et en métaux alcalins de la carotte de forage ont été confirmées par deux laboratoires indépendants. Cependant, comme les résultats sont préliminaires, Granada Gold Mine poursuivra son exploration afin de mieux en définir le potentiel réel.

Commentaires

29 mars 2021

François Duguay

Et le raffinement des métaux rares se fait où...

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média