Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

10 avril 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Que de bonnes nouvelles pour Kirkland Lake Gold

La mine Detour Lake voit sa durée de vie être prolongée jusqu’en 2042

Detour_Gold_mine_Detour_Lake

©Detour Gold - Le Citoyen Val d'Or - Amos

À la fin de mars, Kirkland Lake Gold a annoncé que la durée de vie de la mine Detour Lake allait être prolongée jusqu’en 2042, avec une production qui devrait dépasser les 900 000 onces d’or par année à compter de 2032.

Avec une mine dont la durée de vie atteint désormais 2042 et l’autre dont les travaux d’agrandissement progressent plus vite que prévu, les trois premiers mois de 2021 n’ont apporté que de bonnes nouvelles à Kirkland Lake Gold.

Au 31 mars, Detour Lake avait livré pas moins de 146 731 onces d’or, dépassant non seulement les attentes de la société minière, mais aussi de 5,9 % les 138 051 onces d’or produites au premier trimestre de 2020. La mine située dans la région de Cochrane a également réalisé un record de traitement à l’usine de 80 339 tonnes de minerai par jour, le 24 mars.

Le 31 mars, Kirkland Lake Gold avait une autre bonne nouvelle à annoncer, alors que la durée de vie de Detour Lake a été prolongée jusqu’en 2042, avec des réserves minérales évaluées à 13,8 millions d’onces d’or. La société minière estime à présent être en mesure de tirer de 680 000 à 720 000 onces d’or de Detour Lake d’ici la fin de l’année, une cadence qui devrait passer à 800 000 onces d’or à compter de 2025, puis à plus de 900 000 onces d’or dès 2032.

Construction accélérée à Macassa

Du côté du complexe Macassa, à Kirkland Lake, la production lors du premier trimestre de 2021 a décru de 14,6 % par rapport aux trois premiers mois de 2020, passant de 50 861 à 47 437 onces d’or. Kirkland Lake Gold a imputé cette diminution essentiellement à la séquence de minage, qui s’est concentrée sur des zones à plus faible teneur en or et à une baisse du tonnage exploité.

En parallèle, les travaux de construction du puits #4, qui a franchi le cap des 1500 mètres de profondeur, sont demeurés en avance sur l’échéancier prévu. Kirkland Lake Gold prévoit toujours que le chantier devrait avoir été complété vers la fin de 2022. Celui-ci favorisera notamment l’exploration souterraine dans le secteur de la Mine Sud, où un large corridor aurifère à teneurs très élevées en or a été découvert en avril 2020, en plus de permettre la remontée quotidienne de 4000 tonnes de minerai en moyenne vers la surface.

Toujours pas de relance prévue à Matheson

Quant au complexe Holt à Matheson, dont les opérations ont été suspendues le 2 avril 2020 en raison de la COVID-19, Kirkland Lake Gold a annoncé n’envisager aucune relance à court terme de ses activités.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média