Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

24 avril 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Les Foreurs chassent la rouille et réussissent leur retour

Un score qui ne reflète pas la rencontre selon Daniel Renaud

Foreurs de Val-d'Or - Drakkar de Baie-Comeau Séries 2021

©Ghyslain Bergeron/LHJMQ

Justin Robidas (extrême droite) n’a eu qu’à pousser la rondelle dans une cage vide pour faire 2 à 0 en première période.

HOCKEY JUNIOR - Après trois semaines d’absence, c’était enfin le retour aux choses sérieuses pour les Foreurs de Val-d’Or. Malgré quelques bémols dans leur jeu, les hommes de Daniel Renaud ont réussi à prendre les devants 1 à 0 dans cette série trois de cinq, grâce à un gain de 7 à 2 sur le Drakkar de Baie-Comeau, vendredi, au Centre Marcel-Dionne.

Cet affrontement inégal dans tous ses aspects a respecté la logique dans le premier duel. En plus de dominer au tableau principal, les Abitibiens ont dirigé un barrage de 55 lancers sur le vétéran gardien Lucas Fitzpatrick, contre seulement 29 pour Jonathan Lemieux.

Visiblement rouillés après une telle période d’inactivité, les locaux ont éprouvé quelques petites difficultés au niveau de l’exécution et du positionnement. Nathaël Roy et Brandon Frattaroli ont d’ailleurs profité de largesses dans le jeu des défenseurs des Foreurs pour battre Lemieux.

Pour l’entraîneur-chef Daniel Renaud, il considère que sa troupe doit améliorer certains aspects de son jeu et que le score final ne reflète pas l’allure de la soirée.

«Je trouve qu’on a donné plusieurs attaques en surnombre et trop d’occasions de marquer. Jonathan [Lemieux] a été très solide, mais ce n’est pas le genre de hockey de série que j’apprécie», a-t-il fait savoir.

«Ç’a été trois longues semaines. Comme je l’ai souvent répété, les joueurs ont été exemplaires durant cette période. Par contre, ce sont des choses qui arrivent. Les gars étaient sur un high, mais on savait que Baie-Comeau allait être affamé. C’est les séries éliminatoires pour tout le monde. Les matchs sont presque tous serrés et c’est du bon hockey. On s’attendait à une bonne opposition et c’est ce qu’on a eu» 

Foreurs de Val-d'Or - Drakkar de Baie-Comeau Séries 2021

©Ghyslain Bergeron/LHJMQ

Une défense en mode attaque

Une fois de plus, la profondeur des Foreurs aura été la clé dans le dénouement de ce duel, avec sept marqueurs différents qui ont fait scintiller la lumière rouge.

Après avoir vu Roy ouvrir le pointage en début de première période, Val-d’Or a répliqué avec trois filets de suite avant le premier entracte, gracieusetés de Maxim Cajkovic, Justin Robidas et de Justin Ducharme.

La brigade défensive a également son mot à dire en participant à la feuille de pointage. En plus de Jordan Spence qui a obtenu deux mentions d’aide, Thomas Pelletier et Maxence Guenette ont touché la cible en deuxième moitié de rencontre.

Les Foreurs ont également joué de chance, alors qu’Émile Lauzon a vu un dégagement défensif toucher son patin avant de voir la rondelle finir entre les jambes de Fitzpatrick. De son côté, Samuel Poulin a profité d’une rondelle non maîtrisée par le gardien adverse pour mettre la rencontre hors de portée en début de troisième période.

«De notre côté, on veut juste garder le jeu simple. On veut envoyer beaucoup de rondelles vers le filet adverse pour créer des chances de marquer dans l’enclave. Heureusement pour nous, Thomas et Maxence ont réussi à marquer, mais on veut aller de l’avant pour la suite des choses», a analysé Jordan Spence.

«On voulait envoyer un message fort et prouver que nous faisons partie des bonnes équipes dans cette ligue. Les trois dernières semaines ont été longues, mais on est content d’avoir pu recommencer de la bonne façon ce soir», a lancé quant à lui l’attaquant Justin Robidas, auteur de trois points.

Notes d'après-match

-C’est la quatrième fois que le Drakkar de Baie-Comeau et les Foreurs de Val-d’Or s’affrontent en éliminatoires (2007, 2014, 2015 et 2021). Toutefois, c’est la première fois que ces derniers remportent le match #1 de la série. Les Valdoriens avaient toujours réussi à revenir de l’arrière pour remporter la série.

-Déjà privé de Marshall Lessard et de William Provost, Val-d’Or devait se débrouiller à 11 attaquants avec l’absence de Zackary Michaud. Malgré une bonne progression vers un éventuel retour au jeu. Aucun changement ne sera apporté, demain soir, pour le match #2.

-Lucas Fitzpatrick atteint un nouveau sommet en carrière pour le nombre de lancers reçus. Son total de ce soir (55) surpasse l’ancienne marque de 51 qu’il a reçu le 24 janvier dernier contre les Saguenéens de Chicoutimi. Le vétéran de 20 ans avait fait face à 51 rondelles.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média