Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Magazine L'AT en affaires

Retour

02 juin 2021

DÉJÀ 10 ANS À LA TÊTE DU CENTRE DE PEINTURE LBG: COUP DE FOUDRE POUR DEUX ENTREPRENEURS

« J’ai peine à croire que ça fait déjà 10 ans que Richard et moi sommes devenus des partenaires en achetant l’entreprise en mars 2011, alors que l’on ne se connaissait pas du tout quelques mois auparavant », se remémore Christian Neveu. 

Centre de peinture LBG

D’abord, réglons tout de suite la signification de l’acronyme LBG, qui fait référence à Lise Blais Grenier, la conjointe du fondateur, André Grenier. Ce dernier a fait l’acquisition de Handy Andy en 1976, devenant ensuite LBG Auto Center en 1978. Plusieurs développements plus tard, Centre de peinture LBG devient la raison sociale que l’on connaît aujourd’hui. En plus de son expertise. Dans le secteur de la peinture industrielle bâtie au fil des ans, l’entreprise a acquis une solide réputation auprès de la clientèle des particuliers, tant pour la peinture automobile que de la peinture résidentielle. 

Chacun ses forces 

S’ils se surprennent un peu tous les deux de constater combien le temps a passé vite, les deux partenaires pensent bien connaître la recette de leur succès, ou du moins, une bonne partie. « Je suis dans le domaine de la peinture depuis 1988. Comme j’ai appliqué une variété de types de peinture, en plus d’avoir travaillé avec la clientèle et développé le service technique au fil des ans, je suis le gars de terrain. Avec plus de 40000 km annuellement au compteur, c’est le cas de le dire », illustre Richard Harrisson. 

Publicité

Défiler pour continuer

De son côté, Christian Neveu, qui détient un baccalauréat en mathématiques, se décrit comme celui qui gère le volet administratif des affaires. « Ce qui fait notre succès, ce sont justement nos différences ou plutôt notre complémentarité. Même si on est chacun dans nos affaires, où reposent nos forces, on s’assure de se communiquer continuellement les trucs importants. C’est certainement pour cela que la chimie est si bonne entre nous », évoque-t-il. 

Ceinture noire 

S’il y a une chose qui distingue le Centre de peinture LBG de ses compétiteurs, ce sont assurément les nombreuses certifications que possèdent ses dirigeants, leur permettant de travailler particulièrement avec les grandes industries où plusieurs normes sont en vigueur. 

« J’ai obtenu ma ceinture noire, non pas en karaté, mais en Lean Six Sigma, qui est la plus haute certification de cette méthode de gestion en optimisation des processus. J’ai aussi la certification de niveau 1 à titre d’inspecteur NACE, qui est une organisation internationale supervisant les normes dans le revêtement de peinture industrielle à travers le monde. En gros, c’est une formation spécifique à la peinture, qui permet de travailler avec les plans et devis afin de s’assurer que tout est fait dans les règles de l’art. Comme plusieurs de nos clients dans l’industriel sont soumis à ces règles, il devient avantageux pour nous de posséder cette qualification et ainsi de les accompagner au mieux dans leurs projets de revêtement de peinture. C’est un genre d’ISO de la peinture », explique Christian Neveu. 

Une vie dans la peinture 

« J’ai débuté comme applicateur pour Calco en 1988 alors que je n’avais pas encore 20 ans, se remémore Richard Harrisson. André Grenier m’a recruté, comme représentant sur la route, étant donné que j’avais déjà un bon bagage dans le domaine. Après 12 ans de collaboration, M. Grenier m’a offert de prendre la relève de l’entreprise, mais je ne pouvais pas mener ce bateau tout seul; il me fallait quelqu’un pour le côté administratif. À ce moment, je ne connaissais pas Christian. Les hasards de la vie ont fait que nous nous sommes rencontrés au restaurant, Christian en veston et cravate et moi, avec mes grosses bottes à cap toutes recouvertes de peinture. Une discussion plus tard, nous étions prêts à nous lancer ensemble. » 

70 ans d’expertise 

Même si le volet industriel représente près de 75 % du volume d’affaires du Centre de peinture LBG, le service offert à la clientèle dans la boutique du 770 avenue Québec à Rouyn-Noranda n’est pas en reste, bien au contraire. 

« Quiconque est servi une fois par notre René Lévesque national, ici au comptoir, s’en souvient positivement pour toujours. Et surtout, tu veux le revoir à ta visite suivante afin de bénéficier de ses 20 années d’expérience. Et comme Francis Boissonneault est avec nous depuis plus de 7 ans maintenant, eh bien il s’avère lui aussi tout un atout pour nous. Ajoutez les 32 ans de Richard et ma dizaine d’années et on dépasse le demi-siècle d’expérience », élabore fièrement Christian Neveu. 

C’est le partage de cette expertise qui distingue également le Centre de peinture LBG. Le client ne reçoit pas seulement le bon produit pour son projet, mais il bénéficie en plus de conseils spécialisés et spécifiques à la préparation, l’application et l’entretien de sa surface peinte ou teinte. 

Une mini usine derrière 

La majorité des gens l’ignorent, mais la plupart des 6000 pieds carrés habitables du bâtiment possédé par les deux partenaires servent en bonne partie à la transformation, comme l’explique Richard Harrisson. 

« Des fois, c’est tranquille en avant, mais ça brasse en arrière pas mal tout le temps. D’abord, 90 % de l’inventaire s’y trouve. Et surtout, nous nous sommes équipés d’une machine électronique d’une valeur de 50 000 $ qui sert à effectuer à la perfection tous nos mélanges. Elle nous permet d’optimiser notre production et de contrôler très efficacement nos coûts, mais ce qui donne encore plus de valeur à cet équipement, c’est notre équipe », fait-il valoir. 

Tous deux natifs de Rouyn-Noranda, les partenaires prônent l’achat local. D’ailleurs, M. Neveu, ancien porte- couleurs des Foreurs de Val d’Or explique que « c’est essentiel de contribuer au développement économique local et nous le faisons tous les jours par des achats de matériel, des partenariats avec des clients, des ententes avec des fournisseurs de transport ainsi que des commandites dans différents milieux. Je vois ça comme un travail d’équipe pour que notre région soit forte et prospère ». Comme on a de nombreux clients partout en Abitibi-Témiscamingue, il va de soi qu’on encourage d’abord les nôtres. » enchaîne M. Harrisson. 

Site internet transactionnel 

Selon Christian Neveu, plusieurs personnes ignorent qu’elles peuvent choisir leur couleur de peinture et la commander via le site internet de l’entreprise. « Tous les jours, nous livrons à des gens qui, dans le confort de la maison, consultent notre site, font leurs choix de peinture ou d’accessoires et attendent la livraison de leur commande tout en vaquant à leurs occupations », signale-t-il. 

À voir avec quel enthousiasme Christian Neveu et Richard Harrisson s’expriment au sujet de leur entreprise, il n’y a pas de doute que le Centre de peinture LBG est une entreprise qu’on gagne à mieux connaître. 

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média