Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

08 juin 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Vitesse Grand V pour Probe Metals à Louvicourt

Après moins de cinq ans, le potentiel de ses projets frôle désormais les 4 millions d’onces d’or

Probe_mine_Monique

©Archives

L’ancienne mine Monique, une des six propriétés composant le projet Val-d’Or East, recèlerait un potentiel évalué à 660 400 onces d’or mesurées et indiquées ainsi que 643 500 onces d’or présumées.

Moins de cinq ans après avoir entrepris de consolider sa présence dans les environs de Louvicourt, les projets de Probe Metals totalisent désormais près de 4 millions d’onces d’or, dont 907 200 onces viennent de s’ajouter d’un seul coup.

Daté du 1er juin, le nouveau calcul des ressources minérales du projet Val-d’Or East fait ainsi état d’un potentiel global de 3 978 000 onces d’or, soit 1 773 500 onces mesurées et indiquées ainsi que 2 205 300 onces présumées. Il s’agit d’un bond de 22,2 % par rapport aux 3 256 500 onces d’or présentées dans le précédent calcul, daté de 2019.

«Cette nouvelle ressource marque le passage de Val-d’Or East du stade du projet d’exploration à celui de projet minier potentiel, a indiqué David Palmer, PDG de Probe Metals. La quantité d’onces mesurées et indiquées, le meilleur indicatif du potentiel exploitable d’un projet, a plus que doublé, tandis que les teneurs globales en or se sont elles aussi accrues de manière substantielle.»

Opportunités d’ajouter de la valeur

Publicité

Défiler pour continuer

Ce nouveau calcul servira de base à la réalisation d’une évaluation économique préliminaire, dont les résultats doivent être publiés d’ici la fin de l’été. «Nous sommes désormais en mesure de conceptualiser une séquence de minage et une durée de vie économiquement viables, a signalé Yves Dessureault, chef des opérations de Probe Metals. Nous avons aussi identifié plusieurs opportunités d’ajouter de la valeur à nos projets, dont le tri du minerai, qui nous permettrait de produire des onces d’or qui, autrement, finiraient dans les parcs à résidus.»

Six propriétés du 436 km2

Couvrant une superficie de 436 km2 dans le camp minier de Val-d’Or, le projet Val-d’Or East est composé de six propriétés différentes, lesquelles comprennent les trois anciennes mines Béliveau, Monique et Bussière. À l’heure actuelle, Probe Metals envisage leur exploitation d’abord par fosse, après quoi le minerai restant serait extrait en mode souterrain.

La propriété Pascalis est la plus riche à ce jour, avec 783 000 onces d’or mesurées et indiquées ainsi que 534 800 onces d’or présumées. Elle est suivie de près par la propriété Monique, avec 660 400 onces mesurées et indiquées ainsi que 643 500 onces présumées. Vient ensuite la propriété Courvan, avec 258 100 onces mesurées et indiquées ainsi que 677 800 onces présumées.

Probe Metals détient aussi les dépôts Lapaska (71 300 onces d’or présumées) et Senore (34 700 onces d’or présumées). Elle détient aussi 60 % des intérêts du dépôt Sleepy (167 900 onces d’or présumées), dont les 40 % restants appartiennent à Minière O3.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média