Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

21 juillet 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

De jeunes loups arrivent derrière le banc des Foreurs

Du sang-neuf dans le personnel d’entraîneurs

Maxime Desruisseaux - Foreurs Val-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Maxime Desruisseaux, nouvel entraîneur-chef de l’équipe, a officiellement été présenté par les Foreurs de Val-d’Or et leur directeur général hockey, Pascal Daoust, mercredi matin.

HOCKEY JUNIOR - À l’instar de l’équipe sur la glace, plusieurs nouveaux visages feront leur apparition derrière le banc lors de la prochaine saison des Foreurs de Val-d’Or. En plus d’obtenir leur première chance dans leur rôle respectif, ces entraîneurs auront l’occasion d’amener de nouvelles idées. 

C’était jour d’annonces pour le personnel hockey du vert et or, mercredi. En plus de confirmer les départs et retours de certains, les Foreurs ont officialisé la venue de Maxime Desruisseaux à titre d’instructeur en chef, en plus de celle de Guillaume Bisaillon comme adjoint. 

Si ce dernier ne pouvait être sur place au Centre Agnico Eagle puisqu’il est en voyage de noces, Desruisseaux a eu l’occasion de se présenter, en personne, aux différents médias locaux. 

Âgé de 37 ans, il sera à la tête d’un groupe d’entraîneurs pour la première fois de sa carrière au niveau junior majeur. Après huit ans comme bras droit à Victoriaville et en charge des Élites midget AAA de Jonquière pendant une campagne, sa candidature tombait dans les cordes du directeur général hockey des Foreurs, Pascal Daoust. 

«Avec des gens jeunes et affamés, ils n’ont pas l’impression de l’avoir déjà fait. Dans ce temps-là, l’horaire de travail et le potentiel sont sans limites. Ça va avec leur énergie et la jeunesse en a beaucoup», affirme le DG.  

«Ce n’est pas quelque chose qui me fait peur. Ça fait plusieurs années que je suis dans le junior majeur. On a eu un beau parcours avec les Tigres. Je suis allé à Jonquière pour prouver à certaines équipes que j’étais prêt pour ce défi», ajoute Desruisseaux. 

Luneau quitte 

Malgré les nouvelles embauches, les Foreurs ont confirmé qu’ils sont toujours dans un processus pour engager un deuxième assistant entraîneur au cours des prochains jours. Cette nouvelle vient du même coup confirmer le départ de Pascal Luneau, qui était en poste depuis les trois dernières saisons. 

S’étant éloigné de sa famille pour le travail, le natif d’Asbestos (Val-des-Sources) souhaite maintenant prendre plus de temps pour lui et sa famille. Pour le moment, on ignore s’il a reçu des offres d’une autre équipe. Plusieurs rumeurs l’envoyaient traverser la route 111 pour devenir le pilote des Forestiers midget AAA d’Amos à la place de Guillaume Bisaillon, mais ce poste a finalement été comblé par Shawn Lanoue. 

Néanmoins, le vert et or était ouvert à l’idée de ramener celui qui s’occupait des défenseurs afin de garder une certaine stabilité derrière le banc. «Il aurait amené ce qu’on a vécu dans les derniers mois et les dernières années. C’est un apport qui aurait été payant pour le vestiaire. De notre côté, Mario Baril (l’entraîneur des gardiens), Roger Boutin (conditionnement physique) et moi-même l’aurons tous. Est-ce que j’aurais voulu qu’on en ait plus? Oui. Mais pour toutes sortes de raison, certains avaient d’autres opportunités», indique Pascal Daoust. 

Nouvelles embauches 

Parmi les autres nouveaux venus, notons les embauches de Martin Boulanger et Martin De Courcy à titre de recruteurs chez les Foreurs. Le duo prendra la place de Charles Marier et d’Olivier Lauzon. Ce dernier est toujours à l’emploi des Foreurs, mais dans un rôle plus limité.  

Par la suite, la thérapeute Mélanie Landry se rapprochera de la maison en occupant les mêmes fonctions avec les Mooseheads d’Halifax. Elle avait pris la relève de Donovan Delarosbil l’hiver dernier quand celui-ci s’est joint à l’Avalanche du Colorado. Les fonctions de thérapeute chez les Foreurs seront maintenant occupées par Alexandre Mercier. 

Finalement, Dominic Beaudet se joint à l’organisation en tant que successeur de Jean Desjardins, qui était le responsable de l’équipement. Ce dernier a décidé de prendre sa retraite du domaine, mais continuera quand même à graviter quelque peu autour des Foreurs comme mentor. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média