Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

30 juillet 2021

Patrick Rodrigue - prodrigue@lexismedia.ca

Une étoile aux reflets de cuivre et d’or pour Chibougamau

Doré Copper envisage d’exploiter plusieurs mines en Jamésie afin d’alimenter son usine Copper Rand

Dore_Copper_mine_Joe_Mann

©Doré Copper Mining Corporation

En février dernier, Doré Copper avait annoncé son intention de dénoyer les galeries de l’ancienne mine Joe Mann, qui a cessé ses opérations en 2007.

Si elle devait se diriger vers une décision positive, Doré Copper Mining Corporation pourrait, à ce jour, extraire jusqu’à 3 281 000 livres de cuivre et 133 000 onces d’or de l’ancienne mine Joe Mann, au sud de Chibougamau.

Le 28 juillet, la société junior basée à Toronto a publié un tout premier estimé de ressources de ce projet localisé à 60 km au sud de la municipalité jamésienne. Ce rapport a statué que l’or et le cuivre, qui se trouvent au stade des ressources présumées, seraient contenu dans 608 000 tonnes de minerai affichant une teneur de 6,78 grammes d’or par tonne et de 0,24 % de cuivre.

Doré Copper, qui possède déjà l’usine Copper Rand à Chibougamau, prévoit développer plusieurs projets dans cette région selon un modèle en étoile, dont l’usine, d’une capacité de traitement de 2700 tonnes de minerai par jour, serait le cœur. Une évaluation économique préliminaire devrait être publiée avant la fin de 2021.

Selon le modèle actuellement à l’étude, le gisement Corner Bay, situé à 20 km au sud de Chibougamau, servirait de source d’approvisionnement centrale, avec des ressources présentement estimées à 89,8 millions de livres de cuivre et 13 000 onces d’or indiquées, en plus de 140,3 millions de livres de cuivre et 15 000 onces d’or présumées.

Publicité

Défiler pour continuer

Pour sa part, Joe Mann serait exploité en gisement satellite. «Notre plan consiste à continuer les futurs travaux de forage à partir des excavations souterraines, où il existe un excellent potentiel pour que la minéralisation aurifère se poursuive en profondeur. Nous sommes aussi confiants que plus de forage permettra d’augmenter la teneur en or du gîte», a fait savoir Ernest Mast, président et chef de la direction de Doré Copper.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média