Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

17 août 2021

Aline Essombe - aessombe@lexismedia.ca

Une idée qui a fait son chemin

La Motte a désormais son parc de planche à roulettes

AE-SkatePark

©Gracieuseté - Le Citoyen Val d'Or - Amos

La Motte a désormais son parc de planches à roulettes, une idée proposée par un jeune de 13 ans de la municipalité, Isaïe Lemieux.

Les jeunes résidents de La Motte amateurs de planche à roulettes n’auront plus à parcourir une trentaine de kilomètres pour pratiquer leur activité.

À l’initiative du jeune Isaïe Lemieux, 13 ans, le conseil municipal de La Motte a lancé un processus pour se doter d’un parc de planches à roulettes sur son territoire. Le but était de permettre aux jeunes de pratiquer un sport, sans avoir à se déplacer sur plusieurs dizaines de kilomètres. «En fait, c’est que nous, on est quand même à 30 km environ des infrastructures sportives», a expliqué Johanne Morin, agente de développement à la municipalité de La Motte.

Elle a ajouté que les besoins étaient bien réels. Lorsque Isaïe Lemieux s’est présenté au conseil municipal pour proposer l’idée d’un parc de planches à roulettes, il avait même préparé une maquette. Le conseil a tenu compte de sa demande et a réalisé un sondage auprès des jeunes de la municipalité. Ceux-ci ont répondu à 60 % en faveur du projet.

«Pour les jeunes et les parents, surtout, ça leur fait beaucoup de kilométrage à faire pour pratiquer des sports. Notre premier but c’était donc ça: d’améliorer la qualité de vie des jeunes et leur permettre de pratiquer des sports près de chez eux», a précisé Mme Morin.

Publicité

Défiler pour continuer

«Notre premier but c’était donc ça: d’améliorer la qualité de vie des jeunes et leur permettre de pratiquer des sports près de chez eux» Johanne Morin

Une initiative venue d’un jeune de 13 ans

Le jeune Isaïe Lemieux a dit être fier que son idée ait été réalisée par sa municipalité. Il a fabriqué sa maquette en un seul après-midi, avant de se rendre au conseil municipal le soir même pour la présenter. L’adolescent a d’ailleurs constaté qu’il n’était pas le seul à désirer pratiquer son sport favori à proximité de chez lui. «Je devais aller au parc de planche à roulettes d’Amos, mais je ne pouvais pas souvent m’y rendre. Il y avait d’autres personnes à La Motte qui voulaient faire de la trottinette. J’ai alors eu l’idée de faire un parc de planche à roulettes», a-t-il raconté, mentionnant que son idée pourrait encourager d’autres personnes à s’installer dans son coin de pays.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média