Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

08 septembre 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Marc-Antoine Bernier représentera le Canada aux Mondiaux de sauvetage aquatique

Une première expérience avec l’équipe nationale

Marc-Antoine Bernier - Sauvetage aquatique

©gracieuseté

Marc-Antoine Bernier (à droite) représentera le Canada au championnat du monde Rescue 2022, en Italie.

SAUVETAGE AQUATIQUE - Le Valdorien Marc-Antoine Bernier a eu un long congé plus endiablé que la moyenne des ours. L’adolescent de 15 ans a eu la confirmation qu'il se rendra en Italie pour représenter le Canada au Championnat du monde Rescue, du 28 septembre au 2 octobre 2022.

Le Comité national de sélection de la Société de sauvetage a officialisé ses premières sélections au cours de la journée de dimanche. Le jeune Bernier a fait partie des sept athlètes déjà nommés par le groupe de sélection. Le reste de la délégation sera connue au courant de l’été 2022.

Un bel honneur pour le représentant du club de sauvetage Dam'eauclès. En plus d’avoir convaincu l’équipe canadienne, celui-ci l’a fait sans expérience avec le programme national, étant donné que sa première année d’admissibilité a été annulée par le contexte pandémique.

Pour l’athlète, ce retard et les sacrifices faits depuis les huit dernières années viennent de prendre toute son importance.

Publicité

Défiler pour continuer

«Ç’a été une grosse journée, raconte le nageur. Dès que j’ai su la nouvelle, j’ai annoncé à tous mes amis et mes proches que j’allais faire le Championnat du monde de sauvetage, mon rêve depuis que j’ai commencé ce sport.»

Étant donné que l’épreuve nationale, qui devait se dérouler en Nouvelle-Écosse au mois d’août, n’a pas pu être disputée, les candidats devaient se soumettre à des essais de temps pour les cinq disciplines prévues à l’événement italien (nage, aquaplane, surfski, course, sprint).

À noter que quatre membres de Dam’eauclès ont tenté leur chance dans cette fenêtre de qualifications, ouverte du 20 au 30 août.

Une année déterminante

Maintenant qu’il a sa place avec le Canada, Marc-Antoine Bernier aura du gros travail à faire durant les prochains mois. Même s’il a pu nager pendant une bonne partie de la saison, il a dû trouver un moyen de compenser le manque de compétitions provinciales.

Le nageur compte prendre encore plus ses entraînements au sérieux au cours de la prochaine année. Il veut notamment mettre beaucoup d’énergie en gymnase afin d’améliorer ses capacités physiques.

«Je veux m’entraîner à l’extérieur de la piscine pour la musculature, améliorer mon cardio et toutes les choses qui viennent avec. Ça va être une année de développement intensif pour être à mon meilleur pour les championnats canadiens à la fin de l’année», a confié Marc-Antoine Bernier, qui souhaite également peaufiner ses techniques de nage.

Ce dernier est le deuxième membre du club de sauvetage Dam'eauclès en quatre ans à participer à des mondiaux, après Manuelle Charbonneau, en avril 2018.

Commentaires

8 septembre 2021

Tes GrandS Parent Claudette et Yvan Boucher

Bravo MARC ANTOINE on connait ta détermination . va de l'avant ... nous sommes fier de toi

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média