Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

10 septembre 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Trois conseillères confirment leur retour à Val-d’Or

Karen Busque quitte, Denis Giguère en réflexion

Èveline Laverdière/Sylvie Hébert/Lisyane Morin

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Les conseillères sortantes de Val-d'Or Èveline Laverdière, Sylvie Hébert et Lisyane Morin ont confirmé qu’elles se présenteront à nouveau aux élections municipales dans leur quartier respectif.

MUNICIPAL - Le conseil municipal de Val-d’Or pourrait voir trois visages connus revenir pour un mandat supplémentaire. Dans une sortie publique, vendredi après-midi à la Place Agnico Eagle, Èveline Laverdière, Sylvie Hébert et Lisyane Morin ont annoncé qu’elles tenteront d’obtenir un nouveau mandat dans leur district respectif aux élections municipales du 7 novembre.

Avec les départs officiels du maire Pierre Corbeil et du conseiller Robert Quesnel, ainsi que les candidatures à la mairie de Céline Brindamour et de Léandre Gervais, les autres conseillers municipaux ont décidé de faire une sortie médiatique en groupe pour discuter de leur avenir politique. 

Respectivement les candidates des districts #3 #6 et #7, Mme Laverdière (Belvédère), Mme Hébert (Bourlamaque/Louvicourt) et Mme Morin (Lemoine/Baie-Carrière) veulent continuer à représenter leur quartier, tout en accueillant de nouvelles idées avec les nouveaux qui prendront place au sein du prochain conseil municipal. Se disant un groupe avec des idées à l’opposée l’un de l’autre, le quintette tenait à faire cela en équipe, une preuve de la solidité du groupe en place. 

«Je trouve mes fonctions enrichissantes. Les gens n’ont pas toujours le temps de faire des représentations au niveau de la municipalité, donc c’est notre rôle de le faire. Ils sont de plus en plus informés et ils ont des idées. Ils ont également à cœur de faire avancer la ville. Je recueille le tout et je fais du chemin avec ça», a expliqué Sylvie Hébert, qui avait effectué un retour au conseil, après avoir pris une pause il y a quelques années. 

Publicité

Défiler pour continuer

«Je veux poursuivre mes engagements envers les citoyens de mon quartier et Val-d’Or. J’ai encore quelques idées derrière la tête que j’aimerais concrétiser. Je suis motivée à poursuivre», a ajouté Lisyane Morin, qui veut notamment s’attaquer à la pente de ski alpin si elle est réélue. 

«Le travail de terrain a été super enrichissant, même vivifiant. Ces rencontres ont solidifié les liens que j’avais auprès de la communauté culturelle de Val-d’Or. C’est une communauté que j’aime beaucoup, car elle met du beau et du bon dans nos vies», a pour sa part exprimé Èveline Laverdière. 

 

Karen Busque - conseillère municipale Val-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Karen Busque ne reviendra pas à la tête du district #2

Un départ et une réflexion 

Avec les possibles retours de quelques conseillères municipales cet automne, d’autres visages pourraient également quitter au terme de la période d’inscription. Responsable du district #2 (Paquinville/Fatima), Karen Busque a déjà confirmé qu’elle quittera ses fonctions au terme du scrutin pour laisser sa place à quelqu’un d’autre. 

Occupant un emploi en tant qu’organisatrice communautaire pour le compte du CISSSAT et mère de trois enfants, Mme Busque souhaite prioriser sa vie familiale pour la suite des choses. Reconnaissante d’avoir été élue, elle ne ferme pas la porte à un retour dans le futur. 

«Jusqu’à aujourd’hui, je n’avais eu que des appuis de gens voulant que je me représente. Je remercie chaleureusement les citoyens pour leur soutien et leur confiance. Je ne connais pas de candidats potentiels. Je ne doute pas qu’il y aura des candidats de qualité qui attendent une opportunité», estime Karen Busque. 

Finalement, le conseiller #1 (Lac Blouin/Centre-Ville), Denis Giguère, prendra encore quelques jours avant d’annoncer une décision finale. Celui qui est directeur des ressources humaines pour HydroTech Mining et directeur administratif chez les Foreurs de Val-d’Or réfléchira pour savoir quelles fonctions il souhaite conserver. Il assure toutefois que la volonté pour la politique est toujours présente. 

«J’ai trois mandats qui sont fascinants. Un moment donné, il faut que je fasse un choix. Je pensais être capable de le faire, mais je me rends compte qu’il y a une ambivalence de ma part. Je veux faire mes engagements comme il le faut. Je ne peux pas dire que je vais commencer un mandat, et le faire à moitié», a illustré celui qui a remplacé Lorraine Morisette, qui a quitté durant le présent mandat. 

M. Giguère a jusqu’au 17 septembre avant de rendre sa décision finale. 

Denis Giguère - conseiller municipal Val-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Denis Giguère prendra une décision prochainement quant à son avenir politique.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média