Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

13 septembre 2021

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Écolovrac signe un doublé au Gala Les Élites

Gala Élites

©Photo: Le Citoyen/Dominic Chamberland

Les copropriétaires de l’entreprise Écolovrac d’Amos, Geneviève Ouellet et Sylvain Bergeron, posant avec leurs deux trophées remportés au 31e Gala Les Élites de la Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi, samedi soir à Amos.

La petite entreprise Écolovrac a vécu de grands moments, samedi soir à l’Hôtel des Eskers d’Amos, en raflant deux prix au 31e Gala Les Élites de la Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi.

Spécialisée dans la vente de produits alimentaires en vrac et de divers produits écologiques, l’épicerie à vocation zéro déchet a décroché l’Élite dans les catégories Éco-responsable et Commerce prometteur, pour ainsi être la seule parmi quelque 55 finalistes à signer un doublé à cette 31e édition, tenue en présence d’environ 250 convives dans deux salles différentes (Covid-19 oblige) sous le thème «Les années folles» pour souligner le 100e anniversaire de l’organisme.

Écolovrac avait aussi remporté le prix du développement durable en plus du prix Coup de cœur du jury lors de sa première année d’opération. «C’est toujours une surprise et ça fait chaud au cœur de recevoir des prix. Ça nous indique que nous sommes sur le bon chemin», a mentionné Geneviève Ouellet, copropriétaire d’Écolovrac.

«C’est une belle marque de reconnaissance, surtout que l’écoresponsabilité est notre créneau, notre leitmotiv, notre raison d’être», a renchéri l’autre copropriétaire, Sylvain Bergeron.

Publicité

Défiler pour continuer

Il s’agit peut-être d’un signe des temps de voir des petites entreprises de ce genre être récompensées dans les galas de chambres de commerce. «De plus en plus d’entreprises ont à cœur le développement durable et l’achat local, deux éléments qui ont de plus en plus leur place dans le monde des affaires», a souligné Mme Ouellet, qui est aussi infirmière.

Fondée il y a quatre ans et pionnier dans son créneau en Abitibi, Écolovrac, qui compte six employés (en incluant les deux propriétaires), se prépare à ouvrir une ‘’succursale’’ à Rouyn-Noranda. «On espère pouvoir le faire à la fin octobre ou au début novembre», a indiqué M. Bergeron, qui travaille également comme responsable de la qualité et du démontage des pièces chez Trudel Automobile d’Amos.

Micheline Carignan et Paul Bourget à l’honneur

L’un des moments forts de la soirée, bien que les lauréats étaient absents, est survenu quand Paul Bourget, directeur général de la Coop IGA d’Amos, a reçu le Prix David-Gourd (contribution au développement économique de la communauté) et que Micheline Carignan a reçu le Prix Yvon-Dufour et Lucille-Plamondon (implication communautaire).

«Un grand honneur et une grande surprise!», s’est exclamée Mme Carignan par la magie de la vidéo. «Paul aurait été enchanté d’être ici, a pour sa part affirmé Francis Cimon, président de la Coop IGA, en cueillant le prix pour M. Bourget.

«C’est un homme qui a fait une grande différence en accomplissant des choses formidables pour la communauté et la Coop. L’organisme a connu une belle progression grâce à lui. On n’en serait pas là aujourd’hui sans lui», a-t-il fait valoir.

Un Coup de cœur pour Les Prestigieuses

Autre beau moment du 31e Gala Les Élites : quand le Prix Coup de cœur du jury a été décerné à la jeune entreprise Les Prestigieuses esthétique, des propriétaires Daphné Arcand et Frédérique Gauthier, «pour leur courage, leur persévérance face à l’adversité, leur ardeur au travail et leur ténacité, a signalé Lyse Dubois, directrice générale de la CCICA, lors de la remise du prix, en ajoutant «qu’elles démontrent qu’un parcours atypique peut être un atout». «On est sans mots!, ont lancé Mmes Arcand et Gauthier. C’est notre première année en affaires, en temps de Covid en plus, et on n’aurait jamais pensé gagner un prix comme ça, c’est incroyable! Nous sommes juste fières d’être là.»

 

LES LAURÉATS

  • Nouvelle entreprise : Clinique d’ergothérapie Esk-Ergo
  • L’Élite Jeune leader : Kim Blanchette (Familiprix Extra Viens, Blanchette et Lamarre)
  • L’Élite Éco-responsable : Écolovrac
  • L’Élite Employeur de choix : Harmonia Assurance
  • L’Élite Relève : Sogitex Services
  • L’Élite Affaires et communauté : Fondation Héritage de la Cathédrale d’Amos
  • L’Élite Commerce prometteur : Écolovrac
  • L’Élite Recherche et développement des marchés : Fourrures Grenier
  • L’Élite Investissement de plus de 500 000 $ : Les Pétroles Alcasyna
  • L’Élite Investissement de 500 000 $ et moins : TVC-7 Abitibi – MédiAT
  • L’Élite Résilience (prix spécial – temps de Covid-19) : Mines Agnico Eagle
  • L’Élite Service à la clientèle (vote du public) : Chez Doggo, services canins
  • L’Élite Persévérance et réussite éducative : Les entreprises Roy et Frères de St-Mathieu
  • Prix Yvon-Dufour et Lucille-Plamondon : Micheline Carignan
  • Prix David-Gourd : Paul Bourget
  • Prix Coup de coeur du jury: Les Prestigieuses esthétique

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média