Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections municipales 2021

Retour

30 septembre 2021

Aline Essombe - aessombe@lexismedia.ca

Deux candidats confirmés dans la course à la mairie d’Amos

André Brunet et Sébastien D’Astous officiellement en lice

1821electionsmascouche

©Photo archives - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Au moment d’écrire ces lignes, le maire sortant Sébastien D’Astous et l’ancien maire André Brunet étaient les deux candidats officiellement engagés dans la course à la mairie d’Amos.

André Brunet et Sébastien D’Astous ont confirmé officiellement leur candidature pour la mairie d’Amos au cours des derniers jours en vue des élections municipales du 7 novembre.  

La période de mise en candidature se termine vendredi le 1er octobre, sur le coup de 16h30, pour l’ensemble du Québec. Au moment d’écrire ces lignes, le maire sortant Sébastien D’Astous et l’ex-maire André Brunet (qui a dirigé la Ville de 1990 à 1998) étaient donc les deux candidats engagés dans la course à la mairie d’Amos. 

Martin Roy, conseiller municipal sortant, se présente finalement pour reprendre son siège #2. Il a pris sa décision après avoir annoncé entre février et août qu’il était en réflexion pour tenter de succéder à Sébastien D’Astous. 

Trois autres conseillers sortants à Amos souhaitent conserver leurs sièges, soit Nathalie Michaud (#3), Pierre Deshaies (#4) et Mario Brunet (#5). Ils étaient les seuls candidats pour ces sièges au moment d’écrire ces lignes, tout comme les nouveaux candidats Robert Julien (pour le siège #1) et Annie Quenneville (pour le siège #6). 

D’autres courses à la mairie 

D’autres courses à la mairie s’annoncent dans la MRC d’Abitibi aux élections municipales du 7 novembre. À La Motte, Paul Lafrenière tentera de déloger le maire sortant Réjean Richard, pendant qu’à Barraute, le maire sortant Yvan Roy devra faire la lutte à Sylvain Marcotte. Guy Baril est pour l’heure le seul candidat à son propre siège de maire à Landrienne, tout comme Donald Rheault, qui se représente pour le poste de maire à Preissac. Au moment d’écrire ces lignes, aucune candidature à la mairie n’avait encore été enregistrée du côté de Saint-Félix-de-Dalquier et de Saint-Marc-de-Figuery. Pour leur part, Martin Roch, maire sortant de Saint-Mathieu-D’Harricana, Jacques Grenier, maire sortant de Trécesson, se représentent sans rivaux pour le moment. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média