Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

03 octobre 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Conservatoire de musique : une saison sous le signe du retour

Juste à temps pour remplir les salles de spectacle

Hugues Cloutier - Conservatoire musique Val-d'Or

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le directeur du Conservatoire de Val-d’Or, Hugues Cloutier, voit la saison 2021-2022 comme un beau retour à la vie presque normale.

MUSIQUE - Absents des salles de spectacles, les amateurs de musique feront leur retour au Conservatoire de musique de Val-d’Or (CMVD). Une bonne nouvelle pour l’établissement, qui a lancé, vendredi, sa programmation 2021-2022 sous le thème «Le plaisir de se retrouver».

Promu directeur du Conservatoire dans les derniers mois, Hugues Cloutier doit avoir une bonne étoile qui le surveille. Déjà que les salles de spectacle permettaient d’accueillir un nombre limité de spectateurs, voilà qu’il pourra lancer sa première saison musicale depuis sa promotion avec une capacité maximale, à la suite des allègements dévoilés par la Santé publique, vendredi après-midi. 

Malgré le moment serré des annonces, M. Cloutier accueille ces nouveaux barèmes à bras ouverts. «On est un peu pris au dépourvu, car on ne s’attendait pas aux annonces d’hier. Pour l’instant, on va voir comment les choses vont évoluer. En sachant qu’on peut ouvrir notre salle au maximum de sa capacité et de recevoir les gens sans distanciation et sans restriction, hormis le passeport vaccinal, ça nous permet d’entrevoir un retour vers la normalité», a-t-il affirmé au terme du lancement. 

Divisée en six volets, la programmation 2021-2022 inclura la participation d’élèves, de finissants, de musiciens d’autres conservatoires du réseau québécois ainsi que des professeurs. Certains événements phares prévus au calendrier devront vivre avec le spectre de la Covid-19 autour d’eux. Parmi ceux-ci, l’événement-bénéfice vins et fromages, habituellement au mois de novembre, sera décalé de quelques mois, en attendant le contexte sanitaire. De plus, les midis-musique continueront d’être présentés de manière virtuelle sur les réseaux sociaux du Conservatoire. 

Sang neuf 

En plus de présenter sa programmation lors de la conférence de presse, Hugues Cloutier a pris quelques secondes pour dévoiler le nouveau professeur de piano de l’école, Carl Matthieu Neher. Ayant débuté ses études à 12 ans au Conservatoire de Gatineau, le pianiste a remporté deux premiers prix au Concours de Musique du Canada. Également impliqué dans le théâtre, M. Neher s’est également produit avec les orchestres symphoniques de Longueuil, de Drummondville et de la Francophonie. 

Pour les dirigeants de l’école valdorienne, cette jeunesse viendra donner un nouvel électrochoc d’idées. 

«Je ne dirais pas qu’il va amener un regard neuf sur les méthodes d’enseignement. Nous avons la tradition du format maître-élève qui demeure. Avec tous les projets novateurs dans le domaine artistique, vous allez découvrir un univers complètement éclaté et qui peut amener un plus à notre conservatoire», a expliqué Hugues Cloutier concernant M. Neher. 

La programmation complète et détaillée est disponible au https://www.conservatoire.gouv.qc.ca/fr/conservatoires/valdor/evenements/. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média