Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Mines

Retour

08 octobre 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Des possibilités d’extension découvertes à Kiena

La nouvelle zone Footwall a un potentiel intéressant

AB-WesdomeExplo

©Photo Wesdome Gold Mines

L’exploration sur le site de la mine Kiena de Wesdome Gold Mines a permis de découvrir d’approfondir des zones aurifères connues.

Le forage d’exploration effectué sur le site de la mine Kiena, situé près de Val-d’Or, par Wesdome Gold Mines a permis d’identifier une nouvelle zone aurifère sur son site.

Rappelons qu’en mars 2021, la société minière canadienne avait annoncé avoir découvert une zone aurifère à haute teneur dans le mur intérieur de la zone A qu’elle a nommé Footwall.

Au cours des derniers mois, du forage intercalaire a été effectué pour mieux cerner cette zone. Actuellement, l’entreprise interprète cette zone comme une lentille de minéralisation aurifère qui est parallèle à la zone A et s’étendrait sur au moins 300 mètres.

«Cette nouvelle découverte pourrait avoir des impacts positifs majeurs, car l’infrastructure souterraine utilisée pour accéder à la zone A ne serait ajouté que progressivement pour l’exploitation potentielle de la zone Footwall. Notre but est d’inclure cette zone à nos ressources estimées à la fin de l’année», a évoqué Duncan Middlemiss, président et chef de la direction chez Wesdome Gold Mines.

11 trous ont été forés dans cette zone. Des carottes de 16 mètres contenant 13,4 grammes d’or / tonne (g/t Au) et de 9,1 mètres contenant 20,1 g/t Au ont été répertoriées.

Du forage supplémentaire sera nécessaire pour confirmer l’orientation et la profondeur des lentilles afin de déterminer la largeur de celles-ci.

Autres travaux d’exploration

La société minière a aussi effectué plusieurs forages de surface pour explorer les zones de la Presqu’île et de Shawkey.

Des résultats intéressants ont été obtenus dans la zone Presqu’île. Si la longueur des carottes était entre 1 à 2 mètres, la largeur réelle des intersections serait à 70% ou plus que leur longueur recoupée selon l’entreprise. Rappelons que dans la zone Presqu’île, des forages futurs devront être faits pour tester l’étendue d’une minéralisation aurifère plongeant vers l’est qui est près d’un accès souterrain.

De son côté, huit trous de forage dans la zone Shawkey ont permis de découvrir une zone appelée Bourgo qui nécessitera plus d’exploration pour mieux cerner les possibilités de celle-ci. «Le fait que nous avons une minéralisation similaire à la zone A dans la zone Bourgo est notable. Toute ressource à proximité a le potentiel d’ajouter une charge au moulin et d’exercer moins de pression en permettant une meilleure flexibilité de la production minière», a précisé Duncan Middlemiss, président et chef de la direction chez Wesdome Gold Mines.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média