Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

08 octobre 2021

Jessica Gélinas - jgelinas@lexismedia.ca

Thierry Turbide est l’ambassadeur de la Course pour les enfants RBC au Québec

Le Mancebourgeois de 16 ans mobilise les gens pour une bonne cause

Thierry Turbide

©Photo Elye Carrier

«On est très impressionné de voir tout ce qu’il a réussi à faire en un an, ça nous laisse présager juste le meilleur pour les années à venir», a fait valoir Delphine Brodeur, la directrice générale adjointe de la Fondation CHU Sainte-Justine.

Fier ambassadeur de la Course mondiale pour les enfants RBC au Québec, Thierry Turbide amasse des fonds pour le CHU Sainte-Justine, l’hôpital pédiatrique qui l’a soigné à la suite d’un grave accident qui a entrainé l’amputation de sa jambe gauche en 2020. La course organisée par le jeune homme de 16 ans se déroulera le 17 octobre prochain de 13h à 17h et le départ aura lieu à la Caserne des pompiers de la municipalité de Sainte-Hélène-de-Mancebourg.

Cet évènement d’envergure mondiale a pour but de soutenir les organismes de bienfaisance qui viennent en aide aux enfants partout dans le monde. La course se déroule en mode virtuel et plusieurs initiatives, comme celle de Thierry Turbide, naissent ponctuellement afin de rassembler les gens. Depuis son lancement en 2009, la Course pour les enfants RBC compte plus de 290 000 participants et plus de 65 M$ ont été recueillis partout dans le monde. Au Québec, tous les fonds amassés sont versés à l’hôpital Sainte-Justine. Ces dons permettront de stimuler l’innovation et de révolutionner la médecine pédiatrique. 

«On est tellement fier d’avoir Thierry comme ambassadeur de notre course RBC. Thierry est d’abord et avant tout un jeune homme très inspirant par sa résilience, sa volonté de faire une différence positive et sa capacité incroyable a mobilisé la communauté autour de lui, a souligné Delphine Brodeur, la directrice générale adjointe de la Fondation CHU Sainte-Justine. Il y a une symbolique très forte, sa vie a totalement basculé le 17 octobre 2020 et un an plus tard, qu’il puisse participer à une course au bénéfice de l’hôpital qui l’a soigné, c’est le plus beau des messages», a-t-elle poursuivi. 

Il était aussi important pour la fondation de s’associer à un patient qui provenait de l’extérieur de la grande région de Montréal. «Ste-Justine est un centre qui soigne les cas les plus graves de partout au Québec. De plus, la course pour les enfants RBC se déroule partout et elle destinée à tous les Québécois», a fait valoir Mme Brodeur. 

Pour Thierry Turbide, cette cause est très importante et aussi une belle occasion de faire rayonner l’Abitibi grâce à la générosité des gens d’ici. «J’invite les gens à participer, on veut avoir le plus de monde et de dons possible. En plus, les enfants de Ste-Justine c’est une cause qui me tient à cœur. Je souhaite à tout le monde de recevoir d’aussi bons soins que ceux que j’ai reçu», a confié le jeune homme de 16 ans. 

À ce jour, l’équipe de Thierry a déjà amassé près de 2000$ et plusieurs dons restent à venir. 

Une réhabilitation exceptionnelle 

Le 17 octobre 2020, Thierry Turbide a été victime d’un accident lorsqu’il se rendait chez un ami en scooter. Le jeune homme a été frappé par un automobiliste, il a été propulsé 30 pieds plus loin. D’abord hospitalisé à l’hôpital de La Sarre, il a rapidement été transféré au CHU Sainte-Justine, où il a été pris en charge par l’unité de traumatologie. 

«À mon réveil à Ste-Justine, j’ai essayé de bouger mes deux jambes et j’ai constaté qu’il m’en manquait une. Ma mère m’a expliqué qu’ils ont dû l’amputer et que je n’aurais plus de jambe gauche pour le restant de mes jours, mais que la technologie d’aujourd’hui pourrait m’aider. Ç’a été dur sur le coup, ç’a pris un bon deux jours avant que je m’en remette plus ou moins. Après ça, je me suis dit que je n’étais pas le seul à qui ça arrive, que je devais continuer à avancer et c’est là que j’ai commencé à faire des tests et de la réhabilitation», a raconté le jeune homme originaire de Sainte-Hélène-de-Mancebourg. 

Thierry Turbide a été hospitalisé 10 jours à Sainte-Justine. Ensuite, il a débuté des séances de physiothérapie au Centre de réadaptation La Maison de Rouyn-Noranda. 

«J’ai réappris à marcher tranquillement. Un an après l’accident, ça va bien. J’ai appris à marcher comme il le faut avec la prothèse et j’ai recommencé l’école et le travail. Je fais tout comme si j’avais mes deux jambes», a raconté Thierry Turbide. 

 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média