Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

09 octobre 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Foreurs : trois points sur quatre contre l’Armada et les Olympiques

Une avance perdue et une remontée

Foreurs Val-d'Or - Olympiques de Gatineau

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le gardien Philippe Cloutier a amassé sa première victoire dans la LHJMQ, samedi soir, contre Gatineau

HOCKEY JUNIOR - Les Foreurs de Val-d’Or peuvent se dire mission accomplie pour ce premier voyage de 2021-2022. Les hommes de Maxime Desruisseaux retourneront à la maison avec trois points sur une possibilité de quatre, après une défaite en prolongation de 3 à 2 contre Blainville-Boisbriand et un gain de 4 à 3 en tirs de barrage contre Gatineau.

On pourrait qualifier ces deux premiers duels avec l’image de l’arroseur arrosé. Ayant décollé des blocs de belle manière, vendredi, les Foreurs ont finalement vu l’Armada combler un déficit de deux buts pour l’emporter. Dans la défaite, Zachaël Turgeon (2) et Émile Lauzon (1) ont touché le fond du filet. Moins de 24 heures plus tard, les Abitibiens faisaient le même coup aux Olympiques avec trois buts sans riposte dans les 21 dernières minutes du temps réglementaire.

«Je pense qu’on méritait un meilleur sort face à Blainville-Boisbriand. On s’était présenté pour jouer. On avait demandé aux joueurs d’améliorer nos débuts de match et c’est ce qu’ils ont fait vendredi», a mentionné Maxime Desruisseaux.

«Face aux Olympiques, notre première moitié de match n’était pas à l’image de ce qu’on recherchait, mais les gars y ont cru jusqu’à la fin et ont été résilients. Même si on tirait de l’arrière 2-0, j’ai aimé la deuxième moitié. Notre avantage numérique a moins bien fait contre Blainville-Boisbriand, mais nous a quand même donné un gros but ce soir. Je suis vraiment content de la façon dont on s’est comporté», a ajouté l’entraîneur.

Si le jeu à cinq contre cinq a fait le travail chez les Foreurs, les choses n’étaient pas en reste lorsqu’un joueur devait se rendre vers le banc des pénalités. Mis à part le premier point inscrit au tableau par l’Armada, le reste des buts accordés a été compté lors de désavantages numériques, et même un pendant un avantage numérique accordé aux Valdoriens.

«La saison est encore jeune, c’est évident qu’on veut améliorer et perfectionner certaines facettes. Il y a certains de nos joueurs qui n’ont pas joué beaucoup de parties l’an dernier. Il suffira de remettre les joueurs dans des situations où ils pourront se valoriser», a avancé Desruisseaux.

Face aux Olympiques, le défenseur abitibien Nathan Bolduc a inscrit son premier filet dans la LHJMQ, tard en deuxième période. Dirigeant une simple rondelle au filet, son tir a touché l’adversaire devant lui avant de déjouer le gardien Emerik Despatie.

Une séquence qui a donné une seconde vie aux Foreurs, qui ont vu Alexandre Doucet (3) et Alexander Mirzabalaev (2) faire scintiller la lumière rouge lors du troisième tiers. Le Russe a été le seul à marquer lors de la fusillade.

Foreurs Val-d'Or - Olympiques Gatineau

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Alexandre Doucet (#24) tente de retrouver le contrôle du disque devant le défenseur des Olympiques, Noah Warren.

Brio de Cloutier

Tout juste arrivé dans la LHJMQ et n’ayant aucune partie officielle en 2020-2021, le gardien Philippe Cloutier devait déjà faire face à un premier vrai test.

Avec William Blackburn qui a dû rester en Abitibi-Témiscamingue à la suite d’une blessure au haut du corps, le 76e joueur sélectionné en 2019 était d’office pour les deux rencontres de la fin de semaine.

Dans l’ensemble, le portier de 18 ans n’a pas à rougir de ses performances au cours de ce voyage, amassant du même coup sa première victoire en carrière.

Au final, le cerbère a donné six buts sur 67 lancers, ce qui lui donne une efficacité de ,910 et une moyenne de buts alloués de 2,82. Il a également haussé son jeu lors des tirs de barrage contre Gatineau, en faisant les trois arrêts .

C’était aussi un voyage spécial pour le gardien. Natif de Saint-Eustache sur la couronne Nord de Montréal, Cloutier a pu faire ses débuts au Centre d’Excellence Sports Rousseau devant la famille et les amis, en plus de revenir à Gatineau, là où il a évolué avec l'Intrépide midget AAA.

«C’était une opportunité présentée devant lui et il l'a saisie. On était super content du rendement de William [Blackburn], mais le fait de savoir que les joueurs peuvent compter sur nos deux gardiens est quelque chose de plaisant. Philippe travaille vraiment fort avec Mario Baril depuis le camp d’entraînement», a complimenté Maxime Desruisseaux. À noter que le gardien des Forestiers d’Amos, Frédéric Cousineau, avait été rappelé pour ce voyage.

Pour le moment, on ignore si Cloutier sera appelé à garder le fort lors de la visite de l’Armada (15 octobre) et des Remparts de Québec (17 octobre). L’état de santé de Blackburn progresse bien, tout comme celui de Jason Desruisseaux, mais une idée plus claire se dessinera dans les prochains jours.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média