Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Mines

Retour

14 octobre 2021

Jean-François Vachon - jfvachon@lexismedia.ca

Consolidation dans le camp minier de Belleterre

Deux juniors agrandissent leur projet dans le secteur

Mine Belleterre

©BAnQ - Fonds MCC - Le Citoyen Val d'Or - Amos

L’ancienne mine Belleterre a été active entre 1936 et 1959 produisant 750 000 onces d’or et 95 000 onces d’argent.

À quelques jours d’intervalle, au début du mois de septembre, deux sociétés minières, Vior et Ressources Hawkmoon ont décidé d’acquérir des claims miniers dans les environs de l’ancienne mine Belleterre. 

Vior a consolidé son emprise autour de cet ancien site minier en concluant un partenariat avec Minière Osisko pour la propriété Blondeau-Guillet située dans les alentours de la mine. 

Vior a ainsi l’option d’obtenir 51% des droits de cette propriété en effectuant pour 1,25 M $ en travaux ainsi qu’en émettant 225 000 $ en actions sur les trois prochaines années. L’entreprise sera aussi en mesure d’augmenter sa participation d’un autre 24% en investissant 1,75 M $ en travaux sur une période de trois ans. Si toutes les conditions sont remplies, les deux entreprises formeront une co-entreprise.  

Si une des parties possèdent moins de 10 % des droits, sa participation se transformera en une redevance de 1% sur les revenus nets de fonderie. 

Grâce à ses 531 claims dans ce secteur, Vior détient une superficie de 291 km² dans ce secteur. 

«Cette option est stratégique pour nous parce qu’elle consolide notre projet à Belleterre et nous permet de se concentrer sur les continuités de notre projet aurifère dans le secteur de Brownfield», a indiqué Mark Fedosiewich, président et chef de la direction de Vior.  

Hawkmoon ajoute 7 claims 

De son côté, Ressources Hawkmoon a aussi augmenté son territoire dans le même secteur en faisant l’acquisition de 7 nouveaux claims portant ainsi la surface de sa propriété Lava Gold à 24,49 km². 

Selon l’entreprise, la zone de cisaillement Lavallée qui traverse cette propriété sera sensiblement semblable à celle se retrouvant sur le site de l’ancienne mine Belleterre qui se poursuit sur les propriétés de Vior dans le secteur ainsi que sur sa propriété. 

Rappelons que l’ancienne mine Belleterre a été active entre 1936 et 1959, elle avait produit 750 000 onces d’or et 95 000 onces d’argent durant sa durée de vie. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média