Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

19 octobre 2021

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Le Centre d’amitié autochtone salue le courage et l’engagement du CH

Sur la reconnaissance territoriale et la réconciliation entre les peuples

Édith Cloutier

©Photo: Archives - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or et sa directrice générale Edith Cloutier apprécient le grand respect de l’organisation du Canadien envers les Premières Nations.

Les Canadiens de Montréal peuvent compter sur un partisan de taille en Abitibi: le Centre d’amitié autochtone de Val-d’Or (CAAVD). Et ça n’a rien à voir avec leur présence surprise en finale de la Coupe Stanley la saison dernière!

L’organisme tient plutôt à saluer l’initiative et le courage des Canadiens dans leur volonté d’ouvrir le dialogue sur l’importante question de la réconciliation entre les peuples. Avant chaque match local au cours de la saison 2021-2022, le Club de hockey Canadien présentera un message de reconnaissance territoriale «en l’honneur des contributions passées, présentes et futures des peuples autochtones».

«La reconnaissance territoriale est une étape essentielle à une prise de conscience de l’histoire partagée et de l’histoire spécifique des Autochtones et de leur contribution à la définition et au développement des sociétés québécoise et canadienne», mentionne-t-on dans un communiqué du CAAVD.

Le Centre d’amitié autochtone souhaite maintenant que le débat s’ouvre sur l’importance de la réconciliation entre les peuples et se dit fier d’avoir comme alliée une organisation aussi prestigieuse que celle du Canadien. «Le CAAVD est honoré de marcher aux côtés des Canadiens de Montréal dans une démarche qui ouvre à la réconciliation, souligne Edith Cloutier, directrice générale de l’organisme, dans un communiqué.

«Ce chemin de réconciliation nouvellement tracé par les Canadiens crée un espace novateur de dialogue et d’échanges entre citoyennes et citoyens liés par la passion du hockey et du sport. Cet espace se veut une rencontre de mocassins, de bottes et de patins qui saura nous mener vers une destination empreinte d’espoir, d’amitié et de bonne volonté», illustre Mme Cloutier.

Ce lien d’amitié entre le CAAVD et le Canadien remonte à quelques années déjà, puisque dès la première rencontre avec les représentants de la Fondation des Canadiens pour l’enfance concernant la construction de la patinoire Bleu Blanc Bouge à Val-d’Or, le CAAVD avait été «impressionné par l’engagement et le respect de cet organisme à l’égard des Premiers Peuples».

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média