Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élections municipales 2021

Retour

04 novembre 2021

Dominic Chamberland - dchamberland@lexismedia.ca

Neuf courses à la mairie dans la MRC d’Abitibi

Le vote par anticipation populaire à Amos

Élections fédérales

©Photo: Archives

Neuf courses à la mairie battent leur plein parmi les 17 municipalités de la MRC d’Abitibi aux élections municipales, qui connaîtront leur dénouement dimanche (le 7 novembre).

Outre la ville principale d’Amos, où s’affrontent le maire sortant Sébastien D’Astous et l’ancien maire André Brunet, on assiste notamment à des luttes pour la mairie à Barraute (entre Sylvain Marcotte et le maire sortant Yvan Roy), à St-Marc-de-Figuery (entre André Rioux et le maire sortant Daniel Rose), à Trécesson (entre Ghislain Nadeau et le maire sortant Jacques Grenier) et à Ste-Gertrude-Manneville (entre Alain Brousseau et le maire sortant Pascal Rheault).

Les autres courses à la mairie se déroulent à La Motte (où la lutte se fait à trois candidats entre Paul Lafrenière, le maire sortant Réjean Richard et le conseiller sortant Michel Savard), à Preissac (entre l’ex-conseillère/ex-mairesse suppléante Nicole Poulin et le maire sortant Donald Rheault, frère de Pascal), à Berry (entre Éric Leclerc et le conseiller sortant Jules Grondin) et à Champneuf (entre Daniel Guillemette et le maire sortant Rosaire Guénette).

Dans les huit autres municipalités de la MRC d’Abitibi, les candidats à la mairie ont été élus ou réélus sans opposition, soit Michel Lévesque à La Corne (suite au désistement du maire sortant Éric Comeau), Alain Lemay à La Morandière, Guy Baril à Landrienne, Claudette Laroche à Launay, Alain Trudel à Rochebaucourt, Christian Legault à St-Dominique-du-Rosaire, Félix Labrecque à St-Félix-de-Dalquier et Martin Roch à St-Mathieu-d’Harricana.

Deux batailles dans la Vallée-de-l’Or

Rappelons que seulement deux courses à la mairie ont lieu dans la MRC de la Vallée-de-l’Or, soit à Val-d’Or (entre les conseillers sortants Céline Brindamour et Léandre Gervais) et à Rivière-Héva, où on assiste à une bataille à trois entre Jonathan Dupras-Pilote, le maire de longue date Réjean Guay et la conseillère sortante Chantal Thibault.

Dans les quatre autres municipalités de la Vallée-de-l’Or, les candidats/candidates à la mairie ont été élus ou réélus sans opposition, soit Martin Ferron à Malartic, Nathalie-Ann Pelchat à Senneterre, Jacline Rouleau à Senneterre-Paroisse et Guylaine Labbée à Belcourt.

 

HAUSSE DE 53% DU VOTE PAR ANTICIPATION À AMOS

Les élections municipales semblent avoir mobilisé de nombreuses personnes à Amos, si on se fie au vote par anticipation.

Selon les chiffres compilés par la Ville, 1101 personnes ont voté par correspondance ou par anticipation, le 31 octobre à l’École secondaire d’Amos, et 133 personne ont voté lors de la journée de scrutin supplémentaire, le 2 novembre à l’hôtel de ville, ce qui représente un total de 1234 électeurs à s’être prévalus de leur droit de vote à l’avance, soit 12% des 10 209 citoyens d’Amos inscrits sur la liste électorale. Il s’agit d’une forte hausse de 53%, puisqu’aux dernières élections municipales, en 2017, la vote par anticipation avait attiré 806 électeurs à Amos.

Rappelons que les électeurs de cette ville pourront voter au pavillon La Forêt de l’École secondaire d'Amos, entre 9h30 et 20h, dimanche (le 7 novembre), jour des élections municipales partout au Québec. Les citoyens sont aussi invités à suivre le dévoilement des résultats, qui se déroulera à l’Agora de la polyvalente et en direct sur la page Facebook de la Ville d’Amos, dimanche soir, dès la fermeture des bureaux de vote.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média