Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

14 novembre 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

L’offensive des Olympiques explose contre les Foreurs

Foreurs Val-d'Or - Olympiques de Gatineau

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

L'offensive des Olympiques a inscrit sept buts contre Philippe Cloutier et les Foreurs.

HOCKEY JUNIOR - Dans un duel où l'offensive des deux équipes étaient quelque peu en panne, celle des Olympiques de Gatineau est sortie de sa torpeur au détriment des Foreurs de Val-d'Or, dimanche, au Centre Slush Puppie.

Auteurs de seulement 44 buts en 15 rencontres avant de sauter sur la glace contre les Foreurs, les Gatinois n’y sont pas allés de main morte contre le gardien Philippe Cloutier et sa défensive. Un peu comme la veille face aux Tigres, le vert et or était nez-à-nez au chapitre des tirs, mais l’opportunisme n’était pas du côté de Maxime Desruisseaux et son club.

Blanchis à leurs six dernières périodes, les Valdoriens ont finalement brisé le mauvais sort en s’inscrivant au pointage lors de l’engagement médian, sur une échappée de Jason Desruisseaux (4). Même si Alexandre Doucet (10) et Frédéric Potvin (2) ont ajouté à la marque pour les Valdoriens, ces derniers ont vu l’adversaire doubler ce total en seulement 40 minutes de jeu.

Le défenseur Evgenii Kashnikov a scellé le débat dans la dernière minute de jeu en inscrivant le septième point des siens. Ses coéquipiers Cole Cormier (deux buts, une passe) et Kieran Craig (un but, deux passes) se sont chargés de l’attaque avec trois points chacun.

«Nos débuts de match sont un peu lents, et c’est quelque chose qu’on devra travailler. Aujourd’hui, c’était meilleur en deuxième et en troisième, mais c’est évident qu’on devra mieux commencer nos parties la semaine prochaine», admet Maxime Desuisseaux.

«Ce soir, je trouvais que nos défenseurs bougeaient plus la rondelle et notre exécution était meilleure. Notre dynamisme était également meilleur», note l’entraîneur sur les aspects positifs des siens.

En dessous de .500

Avec cette défaite en Outaouais, c’est officiellement la première fois en cette saison 2021-2022 que les Foreurs sont en-dessous de la barre psychologique de .500.

Victorieux à quatre reprises lors de leurs cinq premières rencontres, voilà que Val-d’Or a maintenant perdu huit de ses 11 dernières sorties. En plus de devoir jongler avec l’absence de quatre attaquants sur le top neuf offensif, les Foreurs éprouvent toujours des difficultés à neutraliser les jeux de puissance adverses. Dimanche, les Olympiques en ont profité pour inscrire trois buts en autant d’occasions à cinq contre quatre, ce qui pousse maintenant le taux de réussite des Foreurs sous la barre des deux tiers (64,8%).

«Comme je le mentionnais hier, on traverse une mauvaise passe. Ce n’est pas que les joueurs ne veulent pas, mais ça ne veut juste pas rentrer. Peut-être qu’ils serrent un peu plus le bâton qu’à l’habitude, mais ce sera à nous de retrouver notre flair offensif, c’est évident», ne cache pas l’entraîneur.

«Je trouvais qu’on avait vraiment un bon rythme lors de nos six ou sept premières parties de la saison. Présentement, on essaye de garder le cap. On joue beaucoup avec un effectif réduit. Je trouve que les gars sont combatifs et tentent de maintenir le navire à bon bord. Essayons de garder le fort et de causer des surprises à gauche et à droite, jusqu’à temps que nos blessés puissent être capables de revenir», ajoute-t-il.

Parlant des blessures, le processus de retour avance pour Jérémy Ste-Marie. Victime d’une commotion cérébrale, l’ailier de 18 ans a recommencé à s’entraîner hors de la patinoire. Toutefois, le côté aléatoire de sa blessure empêche d’établir un échéancier précis sur son retour dans l’alignement.

Blessé au bas du corps, Zachaël Turgeon continuera d’être examiné au cours de la prochaine semaine. Sa présence demeure encore incertaine, alors que Val-d’Or recevra la visite des Mooseheads d’Halifax (jeudi) et des Sea Dogs de St. John (vendredi).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média