Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

17 novembre 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Antony Pard obtient sa chance sur la scène nationale

Antony Pard - Patinage artistique

©gracieuseté

L’Amossois Anthony Pard est l’un des Québécois qualifiés pour le Défi de Patinage Canada.

PATINAGE ARTISTIQUE - Le patineur artistique Antony Pard a rendez-vous avec les meilleurs espoirs canadiens de son sport. Celui-ci se rendra à Regina afin de prendre part au Défi de Patinage Canada 2022 durant les cinq premiers jours du mois de décembre. 

Le jeune athlète d’Amos a obtenu son billet pour la capitale saskatchewanaise à la suite d’une deuxième place obtenue aux Championnats de section A de Patinage Québec, dans la catégorie pré-novice. Au cumulatif du programme court et du programme long, l’Abitibien a terminé avec un pointage de 67,42, près de 23 points derrière le vainqueur de l’événement organisé à Sainte-Marie-de-Beauce. 

L’adolescent, avec son entraîneuse Mariève Perreault, a débuté la préparation vers le mois d’août afin de se présenter à la compétition provinciale. Avec les championnats nationaux qui s’en viennent, quelques petits détails restent à fignoler avant le départ vers les Prairies. 

«On veut essayer de travailler la stabilité des combinaisons dans le programme long et de garder le cap pour le court. Habituellement, la force d’Anthony est le programme court», note Mariève Perreault. 

Cette dernière croit que son protégé a des chances de se glisser parmi les cinq meilleurs de sa catégorie. À noter que dans la catégorie pré-novice, c’est la plus grosse compétition à laquelle peut participer Antony Pard. Dès le niveau supérieur, il pourrait viser encore plus haut.  

«Présentement, Anthony est dans le pré-novice, car il a le talent pour. Chez les juvéniles, on sait qu’il serait capable d’amasser plus de médailles, mais il n’y a pas les défis canadiens. On a monté d’un niveau pour accéder aux championnats nationaux», indique l'entraîneuse.  

Stratégie de départ 

Avec des patineurs qui proviennent de partout au pays, le nombre de participants sera un léger facteur pour Antony Pard et son groupe lors des nationaux. Le tirage au sort afin de déterminer l’ordre de passage de l’Amossois lors de la portion courte dictera un peu la stratégie employée lors des deux programmes. Dans le programme long, l’ordre décroissant du classement fait foi de tout. 

«Ça n’influencera pas les juges, mais ça peut influencer l’athlète. Si tu passes parmi les premiers, cela te permet d’économiser ton énergie. Quand tu es en milieu de peloton, c’est peut-être la meilleure position pour effectuer ton programme. Quand tu es dernier, ça commence à être long. C’est toujours une stratégie différente qu’on doit prendre», explique Mme Perreault.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média