Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Hockey

Retour

04 décembre 2021

Pierre-Olivier Poulin - popoulin@lexismedia.ca

Des toutous et des chapeaux pour Marshall Lessard

Un triplé pour Lessard, Robidas refait le coup en prolongation

Foreurs Val-d'Or - Islander Charlottetown

©Pierre-Olivier Poulin - Le Citoyen Val d'Or - Amos

Se servant de William Trudeau comme écran, Marshall Lessard a fait pleuvoir les toutous en première période.

HOCKEY JUNIOR - Auteur du but qui a déclenché la pluie de toutous sur la glace du Centre Agnico Eagle, Marshall Lessard en redemandait encore plus, en ce samedi après-midi. De plus en plus à l’aise sur la glace, l’attaquant de 19 ans a inscrit un triplé, en route vers une victoire de 5 à 4 de son équipe en prolongation face aux Islanders de Charlottetown.

Réputé pour son tir, le #63 l’a utilisé à bon escient pour inscrire ses troisième, quatrième et cinquième buts en cinq rencontres depuis son retour au jeu. Installé comme tireur sur le jeu de puissance, Lessard a ouvert la marque avec un tir des poignets qui n’a laissé peu de chance au gardien Oliver Satny.

Pendant que les Foreurs étaient en retard 2 à 1, l’Estrien a nivelé la marque avec un tir sur réception qui a touché un défenseur devant avant de finir derrière la petite ligne rouge. Créateur de plusieurs filets au bon moment, celui-ci a fait honneur à sa réputation en marquant le but égalisateur qui allait éventuellement envoyer tout le monde en prolongation, en troisième période.

«Ma qualité première sur la glace est mon lancer. J’ai la chance d’avoir d’excellents fabricants de jeu pour m’accompagner sur la glace. C’est certain que si j’arrive à me démarquer, ils m’ont me trouver. Si ça arrive, il y a de bonnes chances que ça se ramasse au fond du filet», avançait Lessard au terme de la rencontre.

Comme ç’a été le cas la veille contre les Wildcats de Moncton, Justin Robidas (11) a mis fin au débat en marquant le but de la victoire en temps supplémentaire. En pleine vitesse, le capitaine des Foreurs a débordé le défenseur devant lui et a glissé la rondelle entre les jambières du portier des Islanders.

«Marshall, c’est un gars de caractère, a lancé Maxime Desruisseaux. C’est juste sa cinquième partie, mais il apporte une dimension très intéressante. Quand on parle de caractère, c’est notre capitaine qui nous fait gagner deux fois en prolongation. Les gars veulent gagner. À la maison, devant nos partisans, c’est quelque chose de plaisant.»

Message lancé

Même si la formation de l’Île-du-Prince-Édouard terminait une séquence de trois matchs en quatre soirs en sol québécois, son talent et sa hargne se sont manifestés tout au long de la rencontre. Pendant que les Foreurs créaient l’égalité à deux reprises en deuxième période, la troupe de Jim Hulton ne s’est pas laissée abattre et a chaque fois assuré la réplique moins d’une minute plus tard grâce à Sam Oliver (7,8) et Drew Elliott (8).

«On a donné deux buts où on a fait de petites erreurs. Ce n’était vraiment pas grand-chose. Quand tu joues contre une formation comme ça, tu ne peux pas te permettre ce genre de petites choses. On apprend là-dedans. J’ai aimé que les gars soient restés dans le processus après la deuxième période, tout en croyant en eux et en ne paniquant pas», a affirmé Maxime Desruisseaux.

Après une séquence de huit revers où tout le monde se demandait ce qui se passait chez le vert et or, voilà que les Foreurs sont revenus à l’équipe qu’on a connue au début de la saison. Avec une séquence de trois victoires consécutives et sept points de classement à leurs cinq dernières sorties, Val-d’Or a trouvé le moyen de battre deux ténors de la LHJMQ (Charlottetown et Sherbrooke) en autant de semaines. De belles performances qui arrivent au bon moment, avec la période des transactions qui se pointent le bout du nez tranquillement.

«On a fait preuve de beaucoup de caractère malgré nos huit défaites. Ce n’était pas une séquence facile. On voulait juste se sortir de cela de belle façon. Je crois qu’on est reparti sur une belle séquence», a déclaré Marshall Lessard.

La prochaine semaine permettra de voir si ces efforts continueront de rapporter des résultats. De retour en action, mardi, à Rouyn-Noranda, les Valdoriens seront sur la route pour leur dernier voyage dans les Maritimes. Au programme, des arrêts à Moncton, Acadie-Bathurst et St. John.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média