Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

22 décembre 2021

Thierry de Noncourt - tdenoncourt@lexismedia.ca

Une première épicerie zéro déchet à Rouyn-Noranda

Nouvelle offre alimentaire au centre-ville de Rouyn-Noranda

Épicerie Écolovrac Rouyn-Noranda Geneviève Ouellet

©Photo Le Citoyen-Thierry de Noncourt

La copropriétaire, Geneviève Ouellet, devant le présentoir de savons d’Écolovrac de Rouyn-Noranda.

L’offre alimentaire se diversifie à Rouyn-Noranda avec l’ouverture, le 20 décembre, de la nouvelle épicerie zéro déchet Écolovrac, à l’intersection de l’avenue Dallaire et de la rue Perreault. 

Anciennement, les locaux étaient occupés par le bar Respectablues, en face du Marché Gendron. Il s’agit de la deuxième succursale d’Écolovrac, qui a déjà pignon sur rue à Amos, depuis 2017.  

L’épicerie, qui dispose d’une surface de 1000 pieds carrés, offre des dizaines de produits en vrac, souvent de marques connues. Légumineuses, noix, fruits séchés, café, et autres ingrédients, s’ajoutent aux produits ménagers, de soins corporels et à la nourriture pour animaux. «Plus de 400 produits alimentaires sont offerts en vrac. On favorise le régional et ce qui peut être vendu en vrac, en contenants de verre ou recyclables. L’objectif du magasin étant de réduire les déchets et de faire les meilleurs choix pour l’environnement», a insisté Sylvain Bergeron, copropriétaire avec Geneviève Ouellet. 

Produits régionaux à l’honneur 

Les amateurs de produits régionaux y trouveront leur compte avec des produits de Tem-Sucre, de Miellerie de la Grande Ourse, du Verger des tourterelles, de Boréalait, de Champignonerie Abitibi, de Fromabitibi ou de la Vache à Maillotte, pour ne nommer que ceux-là.  

Les clients sont invités à se présenter avec leurs contenants. Ils devront se laver les mains pour des raisons de salubrité, puis ils doivent peser leurs contenants. Ceux-ci passeront de nouveau sur la balance au moment de finaliser la transaction. Des pots sont aussi disponibles en magasin à faible coût. De nombreuses pelles sont mises à disposition des clients en raison du contexte pandémique. Selon M. Bergeron, les prix sont comparables aux autres épiceries. Il souligne l’avantage de la possibilité de choisir la quantité selon ses besoins. «Si pour une recette, on a besoin d’une petite quantité d’un ingrédient, vendu normalement en grand format, on pourra acheter seulement la quantité voulue, ce qui permet de réduire le gaspillage alimentaire et d’avoir un produit plus frais, que s’il est resté trop longtemps dans le garde-manger», a-t-il illustré.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média